Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

LES ÉPHÉMÈRES – tome 1 – Discordance par Agathe Karella

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vais vous parler de dystopie avec LES ÉPHÉMÈRES – tome 1 – Discordance par Agathe Karella paru le 24 mars 2021, un service presse lu en format numérique de 538 pages. Mais qu’est-ce que c’est ?

Quatrième de couverture

LES ÉPHÉMÈRES

Je m’appelle Orion et je suis un Éphémère. Un Z comme ils nous appellent.
On vit plus vite, on meurt plus vite, on dérange…

DYSTOPIE, AVENTURE ET ÉMOTIONS

T1 – Discordance

Depuis une quinzaine d’années, une partie de la population naît Éphémère. Touchés par un dérèglement génétique inexpliqué, ces individus grandissent et vieillissent sept fois plus vite. La société est déroutée, et ses dirigeants cherchent à endiguer ce phénomène croissant.

Orion, un Éphémère qui vit caché, voit son existence basculer lorsque ses parents disparaissent. Il n’a d’autre choix que de sortir au grand jour pour affronter le monde. En quelques mois à peine, le jeune homme atteint l’âge de dix-neuf ans. Résolu à retrouver la trace de ses parents, il est prêt à tout, quitte à dissimuler sa vraie nature…

Braver les interdits. Trouver sa place. Vivre.
Pour Orion, le compte à rebours a déjà commencé…

Mon avis

Un super premier tome, rempli de potentiel. Vous voulez savoir pourquoi… continuez votre lecture.

Au niveau de l’histoire, nous suivons Orion, un jeune homme qui va fêter ses 12 ans qui est caché et redoute l’arrivée des Veilleurs. Il n’est jamais sorti de chez lui et n’a pour seule amie, sa voisine qui porte un bracelet et pas lui. Intriguant ? Ses parents, le soir de son anniversaire sortent faire une course et ne reviennent pas. On frappe à la porte et il a pour consigne de ne jamais ouvrir. On veut s’en prendre à lui … Que les ennuis commencent

Il y a eu une modification de la couverture, d’un sablier à un papillon. Les deux très jolies.

Concernant l’écriture, je l’ai trouvée agréable et fluide. La tension du début super bien maîtrisée et nous tient en haleine tout du long. Dés le premier chapitre, l’auteure sème une tension palpable, il y a quelque chose qui n’est pas normal et on le sens. Le récit est séparé en plusieurs parties qui déterminent les moments de vie d’Orion.

Orion devra faire face à des révélations du haut ses 12 ans. 12 ans vraiment ? Je vous laisse le découvrir. Orion est un Z, un éphémère, il est atteint, d’un dérèglement génétique qui le fait vieillir sept fois plus vite que la moyenne Des révélations, mais aussi découvrir de nouvelles personnes. Que des personnes ? Peut-être pas … Durant tout ce récit, on ne s’ennuie jamais.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome que je vous recommande.

Pour en savoir plus ; n’hésite pas à aller sur le site de l’auteure.

Auteur :

Bibliothécaire - documentaliste en Belgique

3 commentaires sur « LES ÉPHÉMÈRES – tome 1 – Discordance par Agathe Karella »

Répondre à Agathe Karella Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s