Publié dans Folklore et patrimoine

Ducasse des Culants


Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler patrimoine. Ce week-end avait lieu une ducasse, qui existe depuis 1950 auquel j’ai assisté il y a deux ans maintenant : la Ducasse des Culants à Deux-Arcren, un village à proximité de Ath, qui a lieu les troisième weekend de septembre, du vendredi 18h au mardi suivent.

C’est quoi ? Qu’est-ce qu’on y fait et depuis quand ?

C’est un folklore qui a plus de 70 ans puisque c’est en 1950 que quelques personnes des rues Culant, Duval et Bonne Nuit à Deux-Acren, décident de faire revivre un passé et de valoriser leur quartier. Ils mettent donc en place une Ducasse et créent des GEANTS qui symbolise la joie et la prospérité d’autrefois et représentent des personnages célèbres dont la première est MADAME CULANT (29/09/1950). Au même moment, un personnage qui ne fait pas partie de la noblesse acrenoise est créée. Ce sont les plus anciens de la région.

Photo par Ynoowe. Ducasse 2019. Madame Culant au second plan. Au premier plan Monsieur Culant

 JEF, LE PRINCE CARNAVAL un bouffon aux pieds regardant le ciel et qui se déplace sur les mains, ils fut entouré d’Arlequins.

Photo par Ynoowe. Ducasse 2019 Jeff le bouffon et ses Arlequins

Deux ans plus tard (1952), Monsieur Culant est crée et marié à Madame Culant. Ils ne sont mariés qu’une fois contrairement aux autres géants du folklore. Ils sont crées par des personnes que vous prouvez retrouvez sur le site de la Ducasse.

Dans cette aire de prospérité (fin des années 90), des « petits géants sont crées : « NEST L’HERBORISTE » (1999) et « HORTENSE  BONNE NUIT »  (2000) pour qui j’ai eu un coup de coeur.

Photo par Ynoowe. Ducasse 2019 Nest au premier plan, Hortense au second plan

Pour égayer la procession, une fanfare musicale est crée « LA MUSIQUE DE ZINCS » ainsi qu’ un nouveau géant, « LE ZINGUEUR » (2001) qui doit son nom à un zingueur de Deux – Acren. « LA MUSIQUE DE ZINCS » est composée d’instruments qui ne le sont pas à la base mais le devienne par la créativité de leur créateur.

Photo par Ynoowe. Ducasse 2019 au premier plan, le zingueur au second plan

Mais qu’ai-je fait ?

J’ai passé un fabuleux weekend qui a commencé le vendredi par une soirée dans les rues de Deux-Acren et son grand marché où j’ai rencontré de fabuleux artisan et acheté des très beaux objets. Pendant notre promenade, on pouvait entendre de la musique.

Le lendemain, il y avait une grande brocante qui m’a permit de découvrir la ville de jour et de faire connaissance avec certains concitoyens acrenois. Ce jour-là, j’ai découvert les géants mais pas que j’ai aussi fait la rencontre de personnages bien moins engageant, à savoir les DIABLES DES CULANTS qui m’ont je l’avoue terrorisé.

Diable

Ce fut un weekend merveilleux, j’aimerais vous en parler d’avantage mais le meilleur moyen de connaitre ce folklore conviviale et bienveillant, c’est de le vivre !

Auteur :

Bibliothécaire - documentaliste en Belgique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s