Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Le chant d’Achille par Madeline Miller

Chers lecteurs et lectrices,

Après l’avoir vu 1000 fois sur Tiktok et sur Instagram, j’ai voulu savoir! Savoir, si ce livre est aussi bien qu’on ne le prétend. Après avoir lu L’Illiade d’Homère avec Katia de Lireunefois, je me suis plongée, après une panne de lecture comblée par de la lectures BD dans cette histoire.

Est-ce que ça ne valait la peine? Je te laisse le découvrir en continuant ta lecture.

Titre : Le chant d’Achille
Titre en VO : Song of Achille
Série : /
Auteur(s) : Madeline Miller
Genre : roman historique
N° de pages : 480 pages
Publié le : 02 avril 2015
Traduction :  Christine Auché
Edition : Pocket
Format : Poche – audio
Prix : 8, 10 € – 22.90 € ou gratuit

Couverture

Résumé

Ce ne sont encore que des enfants : Patrocle est aussi chétif et maladroit qu’Achille est solaire, puissant, promis à la gloire des immortels. Mais, grandissant côte à côte, un lien se tisse entre ces deux êtres si dissemblables.
Quand, à l’appel du roi Agamemnon, les jeunes princes se joignent au siège de Troie, la sagesse de l’un et la colère de l’autre pourraient bien faire dévier le cours de la guerre… Au risque de faire mentir l’Olympe et ses oracles.


Mon avis

Avant toute chose, je pense que je suis partie avec un mauvais apriori sur ce livre, j’avais peur que la hype autour de ce livre soit exagérée. Je m’attendais à être déçue. Je ne l’ai pas été.

Madeline Miller est une auteure que je ne connaissais pas vraiment, j’avais vaguement entendu parlé de Circé, son second roman qu’elle a écrit et que je vais lire mais je n’en savais pas plus que ça. Alors qui est-elle. C’est une auteure passionnée qui a fait des études d’Histoire et de Littérature Classique dans la prestigieuse Université de Yale. Sa passion pour la Grâce antique ne la quitte plus ! Après ses études, elle enseignera la grec ancien, le latin, …

Elle est Lauréate du Orange Prizefor fiction en 2012, l’un des plus prestigieux prix littéraires du Royaume-Uni, il est décerné chaque année depuis 1996, à la meilleure œuvre de fiction publiée au Royaume-Uni au cours de l’année précédant la remise du prix. Cette œuvre doit avoir été écrite par une écrivaine de langue anglaise, quelle que soit sa nationalité. Notons également que le jury du prix est exclusivement féminin. Enfin, Le Chant d’Achille est son premier roman.

Maintenant que l’on en sait plus sur Madeline Miller, on peut se demander de quoi parle son roman Le chant d’Achille. Vous le supposez bien, le livre traitera de la vie du légendaire et magnifique Achille et de la guerre de Troie.

Cette histoire nous est racontée du point de vue de Patrocle, fils de Ménœtios, parfois appelé Ménœtiade, c’est un garçon chétif qui a peu confiance en lui, à qui son père n’accorde que peu de crédit, qui doit faire ses preuves en tant que prince. Au début de l’histoire, il rencontre Achille car un Roi veut marier sa fille, elle choisira  Agamemnon (je m’attarde sur lui car il a son rôle à jouer).

Plus tard, par un concours de circonstances fortuite (je vous laisse découvrir comment), Patrocle est exilé à Phthie où il devient le compagnon d’Achille, pas seulement son compagnon au sens d’écuellier mais aussi son compagnon de vie. Plusieurs allusions font référence à l’amour d’Achille et Patrocle l’un pour l’autre. Nous suivons leur histoire, leur relation au sein de la grande histoire de Troie, des guerres et des jeux de pouvoir. Le Péléide (Achille, fils de Pelée) fera son apprentissage auprès de Chiron en compagnie de Patrocle. Le couple est invité à une expédition pour récupérer Hèlène, épouse d’Agamemnon, enlevée par Paris. Le destin est liée. vous connaissez surement la légende mais je vous conseille tout de même de lire ce roman.

5 bonnes raisons de lire cette magnifique histoire

1 – C’est une belle porte d’entrée pour découvrir la légende d’Achille et la guerre de Troie

2- L’auteure connait son sujet, les liens sont précis sans être lourd

3- C’est une belle histoire d’amitié, de courage, de fidélité, de loyauté, de pouvoir et d’amour, d’un Amour véritable, sincère et éternelle.

4- L’écriture est fluide. je n’ai pas trouvé de longueur. C’est agréable de plonger dans cette légende homérique, sans longueur, sans liste de nom à rallonge mais avec précision et addiction.

5- C’est un coup de cœur, qui me donne envie de m’intéresser encore plus à ses légendes d’antan.

Il va de soi que d’avoir lu L’Illiade et l’Odyssée il y a peu de temps a du aider à la compréhension des liens entre les personnages, les tenants et les aboutissants de cette histoire, ainsi que ce que recherche chaque personnage : quête de gloire, amour, immortalité, …

Je vous recommande de vous intéresser au travail de Madeline Miller, j’espère que cet avis vous aura donner envie de lire Le chant d’Achille, j’attends vos retours avec impatience.

Auteur :

Bibliothécaire - documentaliste en Belgique

2 commentaires sur « Le chant d’Achille par Madeline Miller »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s