Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, One-shot

La librairie de Giovanni par Mickael Brunet

Chers lecteurs et lectrices,

Vous cherchez la parfaite lecture à glisser sous le sapin. Ne cherchez plus, j’ai ce qu’il vous faut.

Titre : La librairie de Giovanni
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Mickael Brunet
Genre : bande dessinée jeunesse – librairie
N° de pages : 24 pages
Edition : Bande à part – LE COMMANDER
Publié le : décembre 2021
Format : broché
Prix : 12.95 €


Résumé

Giovanni tient une petite librairie où il ne se passe pas grand chose. Mais un événement inattendu va bouleverser le quotidien du libraire solitaire …


Mon avis

On suit Giovanni dans sa vie de libraire, qui est ultra touchant, sa barbe, sa dégaine, son attitude m’ont fait penser à un Saint Nicolas ou un Père Noël des temps modernes. Vous vous doutez bien que rassembler dans le même album un petit bonhomme qui respire la douceur des fêtes de fin d’année et une librairie, j’étais obligée de le plonger dans son histoire.

Les personnages et l’histoire sont douces. Je retiens un Giovanni et son compagnon très attachants. Les illustrations sont également emplie de douceur et colorées.

Une jolie histoire qui m’a rappelé que le changement a dû bon et peut vous changer la vie dans le positif

Difficile d’en dire plus, à partir de vous procurer cet album pour les petits et les grands, à glisser sous le sapin et à lire au coin du feu.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Bonjour les émotions par Anne-Sophie Plat et Océane Nicaise-Beurois

Chers lecteurs et lectrices,

Il est parfois difficile de gérer ces propres émotions. Imaginez-vous faire face aux émotions d’un petit bout de chou, cet album est un bel outil.

Titre : Bonjour les émotions
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Anne-Sophie Plat
Dessins : Océane Nicaise-Beurois
Genre : Bande dessinée jeunesse – gestion des émotions
Publié le : juin 2021
N° de pages : 24 pages
Edition : Bande à part – LE COMMANDER ICI
Format : Broché
Prix : 12 €

Résumé


Un livre très attachant qui parle des émotions. Pensé pour le spectacle par La Compagnie les dents et au lit et écrit par Anne-Sophie Plat et illustré par Océane NB.


Mon avis

Cet album est un coup de cœur. On suit les aventures d’une autruche, Paulette. Des qu’elle entend son téléphone sonner, elle vole au secours de ces patients qui ont dû mal à gérer leurs émotions. Elle part à la rescousse d’un hérisson tout mignon en colère, d’un renard jaloux, d’un lapin très heureux qui ne sait pas quoi faire de sa joie ainsi qu’un chaton triste et un mouton mort de peur. En trois coups de claquette, elle prodigue ces bons conseils ainsi qu’aux lecteurs qui peuvent les appliquer.

Elle dit bonjour à leur émotions le matin et bonsoir le soir quand elle a apaisé tout ce petit monde.

Un très bel album qui est le fruit de la collaboration entre Anne-Sophie Plat au texte (qui a écrit également (Sidonie et compagnie) et Océane Nicoise-Beurois aux dessins, aussi doux et beau que le texte.

Il est expliqué aux patients de Paulette ainsi qu’aux lecteurs, en toute simplicité comment gérer mes émotions qu’ils les submergent.

Chaque émotion et chaque personnage ont une couleur, l’identification de ceux-ci est plus évidente.

Un album que je recommande pour toute personne en contact avec des enfants. Un livre objet sur lequel on peut revenir en cas de besoin. Ami bibliothécaire : un incontournable pour vos bibliothèques

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

Lovely bikers – tome 3 : Jarret par Lydasa

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vous parle de l’ultime tome de Lovely bikers, cette trilogie companion serie que j’ai adoré. Le tome 3 est je pense celui que j’ai dévoré le plus vite.

Titre : Jarret
Titre en VO : /
Série : Lovely bikers
Auteur(s) : Lydasa
Genre : Homoromance – LGBTQIA+ – bikers
N° de pages : 364 pages
Publié le : 04 février 2022
Edition : Evidence
Format : ebook – broché
Prix : 7.99 € – 17 €


Résumé

Jarret, qui est le président du chapitre des Dragon Skull en Louisiane, est assigné à rester dans son État avec un bracelet électronique. Mais lorsqu’on lui rapporte qu’un jeune homme, Andrew, tricherait dans la plupart des combats illégaux qu’il organise, il décide de prendre les choses en main et de l’entraîner lui-même en le faisant venir au club pour qu’il devienne un combattant officiel des Dragons. Au fil des jours naissent des sentiments entre les deux hommes, mais, malheureusement, Andrew se fait rattraper par son passé et doit fuir. Jarret arrivera-t-il à le retenir ? Sera-t-il capable de mettre en péril sa liberté conditionnelle pour venir en aide à l’élu de son cœur ?


Mon avis

Risque de spoil, il s’agit de la chronique du troisième de tome d’une trilogie. Je vous conseille de lire les avis suivants avant celui-ci

Est-ce que j’ai aimé ce troisième et dernier roman de la trilogie Lovely bikers? Ah que oui ! Est-ce que j’attendais de retrouver des personnages que j’aimais déjà beaucoup et d’en découvrir des nouveaux? Encore plus !

J’ai dévoré ce roman en quatre heures. Quand il a été terminé, j’en redemandais. Les Dragon Skull m’ont conquise. J’ai adoré plonger dans cette univers, je vous le conseille vivement si vous êtes amateur d’homoromance de bikers. Dans le premier tome, Lydasa traitait de passage de pouvoir et d’assumer qui on est et qui on aime. Dans le second tome, il était question d’un trouple et ce tome va porter sur la différence d’âge.

Ici, c’est au tour de Jarret de nous raconter son histoire. Jarret dont on a déjà entendu parler dans les tomes précédents. Ce que vous devez savoir sur Jarret c’est que c’est un biker, un vrai dur à cuire, qui préside le chapitre de Louisiane des Dragon Skull. (On voyage un peu avec les Lovely Bikers), il a passé presque deux ans assigné à résidence, avec pour seule porte de sortie son bracelet électronique qui émet un bip avant de pouvoir sortir et gérer ses casinos, ses combats.

En parlant de combats, il apprend qu’un jeune homme triche et mets KO ses combattants. La triche, il ne peut pas la supporter et décide de confronter le tricheur, Andrew dans ses bureaux. Après lui avoir bien fait peur, il décide de lui venir en aide, Andrew deviendra un de ses boxers. Mais pourquoi Jarret prend une telle décision ? Andrew lui rappelle ses propres combats. Le président espère pouvoir libérer le jeune de ses démons.

Deux opposés que tout attire ! Deux personnalités aux antipodes l’une de l’autre. Jarret ne s’attendait seulement pas à ce qu’Andrew cherche Jarret, lui face de « rentre dedans » à peine voilé. Cependant la différence d’âge entre les deux hommes pose un réelle à Jarret, qui se refuse au jeune homme. En a-t-il envie ? Je vous laisse le découvrir dans ce troisième tome.

Cependant, le passé d’Andrew interfère, remonte à la surface, l’empêche d’aller de l’avant. Il décide de s’enfuir et de s’éloigner de Jarret. Découvrez ce qu’ils sont prêt à faire l’un pour l’autre. J’ai adoré l’histoire de ses hommes que tout oppose et tout réunis ❤

Ce roman, qui peut se lire indépendamment des autres tomes (je vous conseille quand même de les lire avant) est pour moi une belle manière de clôturer les histoires d’amour des Lovely bikers. Ce volume montre que l’amour, l’honnêteté envers soi-même mais aussi les autres et plus particulièrement l’être aimé peuvent vous aider à vous élever, à vous soigner, à avancer.

Un petit point d’attention, ce roman traite entre autres de prostitution de jeune gens, de maltraitance infantile, de violences.

Vous l’aurez compris ces romans débordent d’émotions, des passages très durs mais aussi d’une grande douceur, d’amitié, de force, la force de la famille que l’on choisi, de persévérance, de choix, des combats de la vie et mais aussi et surtout d’Amour.

Je vous recommande cette trilogie. Les Dragon Skull sont une belle famille que j’ai eu beaucoup de mal à quitter et c’est avec beaucoup d’émotions que je finis cette chronique et ferme le volet Lovely Bikers.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, One-shot

Fleurs d’Oko de Laëtitia Danae

Chers lecteurs et lectrices,

Ce livre a été lu dans le cadre du Plib 2022 durant lequel j’étais juré. Il est un des 5 finalistes de la sélection. Sera-t-il le gagnant. Je vous laisse mon avis.

Pour en savoir plus sur le plib, je te conseille l’interview que l’organisatrice a donné pour le Merit Magazine de Janvier 2022

Mon avis

Le résumé de Fleurs d’Oko est intriguant en plein de point. Au royaume de Sangaré se sont les femmes qui sont au pouvoir car c’est une société matriarcale, tout l’opposé de la société dans laquelle on vit actuellement. Ces femmes divisées en tribu dirigent la société. Les hommes, eux, doivent se charger des travaux pénibles et de faire la guerre, le tout en leur obéissant au doigt et à l’oeil.

Dans ce monde, nous sommes Oko, une jeune fille au père présent et aimant et à la mère absente. Cependant pendant l’année de ces 16 ans, Oko perd sont pendant au nom d’une guerre pour la Reine. cette tragédie ne quittera jamais son esprit. Au début de sa vingtaine, elle apprend que le plus grand des envouteur est à la recherche d’un apprenti, elle décidera de s’y présenter. De ce moment décisive, moultes rencontre et péripéties vont entourés la vie d’Oko. dés cet instant, il est difficile de lâcher ce livre tant il vous emporte.

Ce livre est avant tout pour moi une quête initiatique, une recherche d’apprentissage et de connaissance le tout baigne dans une ambiance africaine qui m’a un peu troublé. Cette histoire est rythmée par les rencontres, trahisons et complots en tout genre, qui seront vous garder captif de cet univers.

L’univers, l’écriture m’ont plu. L’histoire nous tient tout du long. Une bonne histoire qui n’est malheureusement pas un coup de coeur. Je n’arrive cependant pas à déceler ce qui m’a déplu. si vous avez lu ce livre, peut-être pourrez vous m’en dire plus.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, One-shot

Encens par Johanna Marines

Chers lecteurs et lectrices,

Ce livre a été lu dans le cadre du Plib 2022 durant lequel j’étais juré. Il est un des 5 finalistes de la sélection. Sera-t-il le gagnant. Je vous laisse mon avis.

Pour en savoir plus sur le plib, je te conseille l’interview que l’organisatrice a donné pour le Merit Magazine de Janvier 2022

Avec le plib, vous aurez compris qu’on voyage dans les ME et les styles d’écriture mais aussi dans le monde. J’ai appris que ce livre était paru après « Cendres » de la même actrice. Étant intriguée, je pense me le procurer sous peu.

Autant le résumé plutôt court m’intrigues et me donnait envie, le choix des couleurs et la couverture également, autant l’épaisseur m’a fait reculer plusieurs fois. Une fois passé ce détail, l’histoire s’englouti en quelques jours.

Ce livre, c’est une ambiance, un tout! Nous sommes dans la Nouvelle-Orléans, en 1919 tel qu’on se l’imagine. Il y a un tueur, avec une hache. Oui oui avec une hache. Un peu comme Jack l’éventreur nargue les enquêteurs car oui il laisse des corps derrière lui. Un corps de femmes est retrouvé mutilé dans la ville.

Je vous parlais d’ambiance car oui le criminel demande une chose, du Jazz dans la ville. Pas musique et garde à vous . Il est difficile pour moi da vous en dire plus sans vous spoiler.

Je vous recommande cette histoire, au coin du feu en automne avec des airs de jazz.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

Secrets magiques – tome 1 : Vegas Paranormal/Club 66)par CC Mahon

Chers lecteurs et lectrices,

Une nouvelle découverte grâce à Aurore. Une auteure et un univers que j’ai pris plaisir à découvrir.

Titre : secrets magiques
Titre en VO : /
Série : Végas paranormal / Club 66
Auteur(s): C.C. Mahon
Genre : Urban fantasy
N° de pages : 298 pages
Publié le : 05 novembre 2018
Edition : Allure
Format : ebook – broché
Prix : 4.99 € – 12 €


Résumé

Las Vegas, ses bars, ses créatures surnaturelles et ses tueurs psychopathes.

Erica St Gilles est propriétaire d’un bar réservé aux créatures surnaturelles. Son équipe: un ours au grand cœur, une harpie qui se teint les plumes, un vampire vegan et une trolle un peu geek sur les bords.

Erica se terre derrière les protections magiques de son établissement pour échapper à la vengeance d’un ex sadique. Mais quand un mystérieux tueur s’en prend à ses employés, Erica doit cesser de se cacher et faire face à la part la plus sombre de son passé.

Erica pourra-t-elle vaincre la peur qui lui dicte sa conduite depuis des années ? Un échec serait une condamnation à mort, et pas seulement pour Miss St Gilles.


Mon avis

J’ai découvert cette autrice et ses écrits par l’intermédiaire d’Aurore, qui me fait souvent de recommandations qui me plaisent. Est-ce que cet univers à fait exception ? Non, j’ai adoré. J’ai d’abord commencé ma lecture en format numérique mais l’ai continué en format papier. Cela m’a permis de pénétrer plus intensément dans l’univers.

Dans le résumé, ce qui m’a intriguée, c’est d’abord le lieu où se passe l’aventure, la ville de tous les vices et qui ne dort jamais, Las Vegas et cette histoire de vampire vegan. Je voulais savoir comment ce type de personnage allait être amené.

Plus tard, j’ai appris que C.C. Mahon et Charlotte Munich avaient collaboré ensemble pour créer l’univers Vegas Paranormal. Tout est dans le titre : des créatures fantastiques à Las Vegas. Intriguant, n’est-ce pas ? Dès le début, on est happé dans l’histoire et on tombe directement dans l’action !

Nous suivons Erica, une femme forte, tenancière du Club 66 qu’elle tient d’une main de fer dans un gant de velours. Elle s’aperçoit qu’il manque quelqu’un de son équipe et elle découvre que cette personne a été tuée. Le Club 66 regorge de créatures surnaturelles autant dans les employés que dans les clients du club.

Cette disparition va obliger Erica à tout faire pour protéger ses proches. Le rythme des actions d’Erica donne de la puissance à cette histoire ; on a l’impression qu’elle ne s’arrête jamais. Ce premier tome est dynamique. On découvre les personnages au fur et à mesure. Je pense notamment à Barbie, une harpie avec de grandes ailes, pas commode pour servir dans un bar. Ces scènes ont un coté très drôle. Et puis Matteo, mon coup de cœur. D’abord par son prénom, soyons honnête. Puis par ce qu’il représente : un vampire vegan, oui vous l’avez compris, il ne se nourrit pas de sang humain. J’en oublie certains, mais sachez qu’on suit une petite bande, avec chacun un caractère propre et un rôle à jouer dans cette fantastique histoire.

La plume de l’autrice est agréable et fluide. J’ai hâte de lire la suite.

Pour en savoir plus sur l’auteure et ses œuvres, avoir des avis autres que les miens, les anecdotes et projets de celle-ci, je te conseille de jeter un oeil au Merit Magazine Hors Serie de Juillet 2022. Je te souhaite une belle découverte.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

Troubles, tome 1 Guy next door par Haley C. Scott

Chers lecteurs et lectrices,

Un petit nouveau de chez AlterReal. Allez go !

Titre : Troubles
Titre en VO : /
Série : Guy next door
Auteur(s) : Haley C. Scott
Genre : romance contemporaine
N° de pages : 389 pages –
Publié le : 18 février 2022
Edition : Éditions Alter Real
Format : ebook – broché
Prix : 5.99 € – 23 €

Lire la suite de « Troubles, tome 1 Guy next door par Haley C. Scott »
Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

Lovely bikers – tome 2 : Karlito par Lydasa

Chers lecteurs et lectrices,

On se recouvre aujourd’hui pour que je vous invite à lire le deuxième tome de la saga Lovely bikers, que j’ai dévoré en 1 soirée. Le premier tome est déjà un coup de coeur: Lovely bikers, Tome 1: Yale par Lydasa. Mon amour pour les histoires de motard prend tellement de l’ampleur. Qui l’eut cru ? tu lis des romans avec des bikers ?

Titre : Karlito
Titre en VO : /
Série : Lovely bikers
Auteur(s) : Lydasa
Genre : New adult – bikers – LGBTQIA+
Publié le : 02 décembre 2021
N° de pages : 372 pages
Edition : Evidence Editions
Format : ebook – broché
Prix : 7.99 € – 17 €


Collection Enaé
Lire la suite de « Lovely bikers – tome 2 : Karlito par Lydasa »
Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

Forthill – Tome 1 : Le foyer de cendres par Vanessa Altmeyer

Chers lecteurs et lectrices,

On se retrouve aujourd’hui pour que je vous fasse découvrir une nouvelle saga, Oui Super saga que j’ai hâte de vous faire découvrir !

Titre : Le Foyer de cendres
Titre en VO : /
Série : Forthill
Auteur(s) : Vanessa Altmeyer
Genre : Urban fantasy
N° de pages : 359 pages
Publié le : 29 janvier 2021
Edition : AlterReal
Format : ebook – broché
Prix : 5.99 € – 19 €

Des titres de chapitres aux petits oignons fris
Lire la suite de « Forthill – Tome 1 : Le foyer de cendres par Vanessa Altmeyer »
Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

Le choix de l’horloge : tome 1 – Pièce et conséquences par Alex Ferder

Chers lecteurs et lectrices,

Vous avez surement déjà entendu parler du travail d’Alex Ferder. Tout d’abord par sa saga Vic Swanson, tome 1 A Double sens par Alex Ferder publiée chez AlterReal et dernièrement dans le MERIT MAGAZINE VOL 5 MAI 2022.

Vous êtes prêt à découvrir son nouvel univers, c’est par ici !

Titre : Pièce et conséquences
Titre en VO : /
Série : Le choix de l’horloge
Auteur(s) : Alex Ferder
Genre : fantasy
N° de pages : 297 pages
Publié le : 09 mai 2022
Edition :autoédition
Format : ebook – broché
Prix : abonnement Kindle (4.99 €) – 14, 90 €


Résumé

Poisse est mon deuxième prénom. Je pète à peu près tout ce que je touche, un sort de maladresse à la con qui m’est tombé dessus gamine. C’est un peu pénible au quotidien, mais ça va je gère, tout comme les meurtres et les vols qui jalonnent mon boulot.

Jusqu’au jour où mon chemin croise celui d’un Lanceur de pièces, aussi désirable que méprisant. OK lors de notre confrontation, j’ai peut-être fait un truc que je n’aurais pas dû. Trois fois rien, je vous assure, mais un « trois fois rien » qui nous force à coopérer de façon très rapprochée contre notre volonté. Si seulement nos relations n’étaient pas basées sur un désir réciproque de s’écharper, ça rendrait les choses un peu moins compliquées !

Révélations, magie et amulettes vont lier notre Histoire tandis que des ennemis dont je n’avais pas conscience forment les rangs. Le Lanceur de pièces pourrait alors devenir mon allié ou bien … mon pire ennemi.


Mon avis

Après un résumé pareil, vous êtes intrigué? Et bien moi je l’étais. De plus l’auteure Alex Ferder (dont j’avais déjà lu sa super saga Vic Swanson) m’a fait confiance et m’a permis de lire en avant première le premier tome de son nouvel univers.

Après avoir lu les pérégrinations de Vic, je me suis lancée à cœur perdu dans Pièce et conséquences, le premier tome de sa saga Le Choix de l’horloge qui est un coup de coeur de l’extrême avec une autrice qui n’a rien perdu de sa superbe, une vraie SADIQUE comme on les aime. (Enfin comme je les aime).

Dès les premières lignes de son roman, l’autrice nous lance dans le grand bain et nous claque un univers bien organisé. Je vous le détaille : la ville est divisée en cinq quartiers avec chacun ses spécificités météorologiques et des castes particulières ainsi que trois corporations, enfin plutôt quatre celle des Lanceurs. Une caste bien singulière car nous ne voyons pas qui la compose, ils portent de longues capes noirs encapuchonnées et ne se séparent jamais de leur pièce. Cette pièce a toute son importance. Nous en suivons un en particulier : Matej (je vous en parle juste après).

De l’autre coté du duo que nous suivons, je vous présente la Poisse, enfin je veux dire Taline, une jeune femme forte et indépendante avec un travail pour le moins particulier mais pour lequel elle se révèle plein de talents qui vont la conduire à vivre une aventure à laquelle elle n’était pas préparée. Elle rencontre donc Matej, un Lanceur, sexy mystérieux mais aussi macho et un peu (beaucoup) buté. Sa vie qu’il suivait sans aucune embûche s’avère légèrement (si peu) bousculée par l’arrivée fortuite de Taline. Leur cohabitation forcée va les amener à se confronter à l’autre ainsi qu’à eux même. Ce binôme tout feu tout flamme vous réserve des moments de tensions, de tendresse mais aussi de bonnes grosses barres de rigolade.

Cet incident aura des conséquences ? Je vous laisse le découvrir promptement.

La confiance, les traces du passé, son rôle dans la société, la faim justifiant les moyens sont certains des thèmes qui portent ce roman. La quête des héros, les révélations qu’ils apprennent, les aventures qu’ils vivent nous tiennent en haleine du début à la fin. (Que dire de cette fin à part que vous voudrez lire la suite de suite après avoir fermé ce premier tome)

Un univers très riche et original à mon sens. Il est construit, complexe et totalement addictif. Chaque personne est née dans une caste avec une place bien déterminée, qu’il ne quittera probablement jamais (un espèce de statu quo) dans un monde qui respire la magie où les pièce surtout une et les cartes jouent un rôle prépondérant dans les vies des habitants.

Je remercie l’auteure pour sa confiance. Alex Ferder a créé un nouvel univers magique dans lequel j’ai hâte de replonger.