Publié dans Mes avis, Mes avis LC, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Je t’apprendrai à Noël ! par Romane Lake

Chers lecteurs et lectrices,

Pour le Merit Magazine MERIT MAGAZINE SPÉCIAL NOËL, on a voulu vous proposer une belle sélection de livres de Noël, en voilà un !

Titre : Je t’apprendrai à Noël !
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Romane Lake
Genre : Romance
N° de pages : 150 p.
Publié le : 08 décembre 2021
Edition : autoédité
Format : ebook/broché
Prix : 3.49 €/ 8.00 €


Résumé

Je déteste Noël!
Ma vie était millimétrée, mon boulot était mon refuge. Rien ne venait perturber mes habitudes, du moins jusqu’ici. Jusqu’à ce qu’Emma se mette en tête de célébrer Noël au sein de l’agence dans laquelle je travaille.
Cette gamine a décidé de m’intégrer dans ses célébrations malgré mes réticences et mes crises de nerfs. Je ne sais pas comment la faire lâcher. Je ne sais pas si je veux vraiment la faire lâcher…


Mon avis


Ma journée commence. Je l’éteins [le réveil] et me lève de
manière automatique, avant de me diriger dans ma douche.
Tous mes gestes sont millimétrés, chaque matin tout est
strictement pareil.

Je t’apprendrai à aimer Noël est défini comme une novella (une œuvre dont la longueur se situe habituellement entre la nouvelle et le roman) par l’auteure, Romane Lake. Nous y suivons un homme, durant tout le mois de décembre, un homme qui déteste Noël ! Il l’affirme. Sa vie est millimétrée du lever au coucher depuis ces trois dernières années.

Rien ni personne ne peut ou ne vient perturber ses habitudes. C’est ce qu’il croyait jusqu’à ce que sa collègue Emma décide de fêter Noël au bureau et d’embarquer Julian dans cette aventure.

J’ai aimé suivre Julian, j’ai trouvé cela original de suivre un homme dans cette période de fin d’année.
J’ai adoré suivre son évolution dans le projet « Noël au bureau et avec Emma ».

C’est une très jolie histoire qui se déroule sur un mois. J’ai trouvé ça chouette qu’on suive le personnage presque jour par jour et presque comprendre avant les décisions qu’il va prendre. C’est un petit roman doux et idéal en cette fin d’année.

Publié dans Mes avis, Mes avis LC, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Noël, Flingues & Chocolats par Lucille Chaponnay

Chers lecteurs et lectrices,

Pour le Merit Magazine MERIT MAGAZINE SPÉCIAL NOËL, on a voulu vous proposer une belle sélection de livres de Noël, en voilà un !

Titre : Noël, Flingues & Chocolats
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Lucille Chaponnay
Genre : Romance
N° de pages : 211 p.
Publié le : 08 décembre 2020
Edition : autoédité
Format : ebook/broché
Prix : 2.99 €/ 12.90 €


Résumé

Une aventure de Noël qui sent bon la cannelle ! Solveig Hansson est une jeune femme qui ne rêve que d’une chose: s’affranchir de sa famille noble et de ses codes pour vivre sa vie. Mais quand sa mère trahit son espoir de libert, Solveig ne pense qu’à une chose: s’enfuir, et loin.
Elle se réfugie en Alsace, au milieu de ses marchés de Noël et de ses bonnes odeurs sucrées. Alors qu’elle trouve un emploi dans un bar, la présence régulière d’un gang menace l’équilibre précaire qu’elle a nouvellement acquis. Sans compter le regard brûlant de l’un de ses membres…


Mon avis

il faut souffrir pour être belle, lui répétait-on depuis toute petite.

Noël, Flingues & Chocolats : ces trois petits mots donnent le ton de ce court roman de 127 pages écrit par Lucille Chaponnay, dont je ne connaissais pas le travail avant de le découvrir sur le site Promoromance (mon dealer de romance, ha ha).
J’ai aimé les couleurs de la couverture : le vert, le rouge et le doré font tout de suite penser à Noël. Les chocolats font partie de l’imaginaire « noëlesque » mais pas les armes qui m’ont rendue curieuse de ce roman.

Coté esthétique et mise en page, j’ai apprécié les petits dessins et décorations qui entourent le texte et nous placent dans une ambiance de douceur. Nous suivons les aventures de Solveig, une jeune femme issue d’une famille noble, qui doit suivre des règles, qui ne lui correspondent pas. Elle ne se sent pas libre. Sa famille la rappelle à l’ordre une fois de trop pour Sloveig, qui prend une décision qui va changer sa vie : fuir, s’enfuir de ses carcans et de cette vie qui ne lui conviennent pas.
Nous la découvrons qui fait face au monde réel, un monde qu’elle ne connait pas mais qu’elle se doit d’appréhender.

La romance met du temps à arriver, après la première moitié du roman qui est très fin. J’ai eu l’impression que quelques chapitres supplémentaires auraient pu me permettre de ne pas trouver la fin de ce roman si abrupte.

J’ai adoré le personnage de Solveig, une jeune fille de noble famille qui se rebelle et découvre le monde. Cependant, il m’a fait l’effet d’un téléfilm de Noël dans le sens où on a l’impression qu’elle ne peut s’épanouir que par la présence et l’amour d’un homme, d’un prince charmant. Cela reste, à mon sens, une jolie histoire que j’ai aimé lire.

Point bonus apporté à la nourriture que je pouvais sentir en lisant et de superbes recettes à tester dans les prochains jours. Un peu de douceur en cette fin d’année.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Santa Love Story par un collectif d’auteurs

Chers lecteurs et lectrices,

Pour le Merit Magazine MERIT MAGAZINE SPÉCIAL NOËL, on a voulu vous proposer une belle sélection de livres de Noël, en voilà un !

Titre : Santa Love Story
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Collectifs d’auteurs : Aurélie Philippe, Marine Conan, Chalice Autumn, Elisa Forest
Genre : Romance
Publié le : 30 novembre 2021
N° de pages : 211 p.
Edition : Autoédité
Format : ebook/broché
Prix : 0.99 €/12.90 €


Résumé

Quand le père Noël rencontre la mère Noël…
Arpentez des montagnes enneigées, faites une promenade en traîneau, concourez au Noël Master ou dégustez un chocolat chaud accompagné de sa chantilly.
Nos 4 autrices vous feront voyager dans 4 univers différents, avec une même thématique : l’amour qui unit le père et la mère Noël.


Mon avis

J’ai découvert ce recueil de romances de Noël composé de quatre nouvelles sur le site Promoromance que je ne connaissais pas, qui m’a été montré par Aurore. J’ai d’abord craqué sur la couverture : simple mais très
jolie, ensuite sur le titre : Santa Love Story : les histoires d’Amour du Santa, du Père Noël et enfin le livre comporte quatre histoires, quatre nouvelles courtes, d’environ cinquante pages, idéale à lire pendant que votre repas mijote ou au coin du feu.

Chaque histoire peut se lire en à peu près trente minutes. J’ai découvert le travail de quatre auteures : Aurélie Philippe avec Fake love at Christmas, Elisa Forest avec Le destin de Noël, Marine Conan avec La fille du père Noël et enfin Chalice Autumn avec Le Noël master. Après chaque histoire, un petit texte présente chaque auteure, sa vie, ses ambitions, sa passion pour l’écriture.

« Aussitôt, ils se mirent à trottiner, puis, dés que la vitesse fut
suffisante, leurs sabots décollèrent du sol et le traineau
survola la ville. (NDLR c’est ça la magie de Noël) »

Ces quatre histoires tournent autour d’un thème commun : l’amour entre la Mère et le Père Noël. Un thème commun mais des écritures et des univers différents. Parfois au point vue unique, presque magiquement omniscient, parfois chorale, vous trouverez forcément la nouvelle qui vous plaira.

Entre ennemis to lovers, amitiés ou un petit côté fantastique, une même thématique mais quatre versions d’une belle histoire d’amour.

Je vous recommande ce court livre de 226 pages, qui saura vous ravir pendant cette période hivernale.

Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Un café pour Noël par Aurélie Swan

Chers lecteurs et lectrices,

A l’occasion de la parution du Merit Magazine Spécial Noël et de mon partenariat avec Aurélie Swan, j’ai pu lire Un Café pour Noël, que j’ai adoré.

Titre : Un café pour Noël
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Aurélie Swan
Genre : Romance ce Noël
N° de pages : 220 p.
Publié le : 16 novembre 2022
Edition : Evidence
Format : Ebook – Broché
Prix : 4.99 € (abonnement Kindle) – 8.90 €


Résumé

Rosalie, vingt-neuf ans, est la gérante du café « Chez Rosie’s » à La Rochelle. Accompagnée de son fidèle compagnon félin, O’Malley, et de sa meilleure amie Alice, elle mène sa vie de working girl d’une main de maître.
Aaron, trente ans, Parisien endurci, multiplie les conquêtes amoureuses et les réussites professionnelles. Alors qu’il s’apprête à reprendre les rênes de l’entreprise familiale, sa famille déplore son célibat assumé et revendiqué.
Alors que tout les oppose et qu’ils naviguent dans deux eaux différentes, le destin va les réunir à l’aube des fêtes de Noël.
Entre coup de foudre et peur, quiproquos et non-dits, Rosalie et Aaron devront d’abord faire la paix avec eux-mêmes avant d’être prêts à s’ouvrir à l’autre et à l’amour.
Seront-ils capables d’aller au-delà de leurs barrières pour se rejoindre ?


Mon avis

Cette fois-ci, je ne peux pas commencer mon avis en vous disant que je ne connais pas le travail ou l’écriture de madame Aurélie Swan. Je connais ses écrits provenant de la littérature de l’imaginaire mais c’est une première pour moi et pour elle de lire son livre, une jolie romance de Noël avec un joli titre : Un café pour Noël.

Nous suivons Rosalie et Aaron, deux personnages que tout oppose, jusqu’à leur localisation en France, la première à la Rochelle, le second à Paris. La première est la gérante d’un café et le second est le fils ainé d’une famille qui n’attend qu’une chose, qu’il reprenne l’affaire familiale. Pour ce faire, le patriarche envoie son fils à la Rochelle pour racheter des boutiques. Il a une mission et elle ne va pas se passer comme prévu.

J’ai aimé que l’histoire se passe à la Rochelle, pendant la période d’un salon du livre, j’avais l’impression que cette histoire, en plus d’être réaliste, gommait la frontière avec l’imaginaire pour la rendre vraie. Un roman chorale où les points de vue des protagonistes se suivent et ne se ressemblent pas. J’ai aimé cette presque dualité entre les personnages, qui ne sont pas foncièrement différents.

Aaron rencontre Rosalie au café qu’elle dirige et gère. Il y fait la connaissance de Sir O’Malley. Non, ce n’est pas un noble, c’est le chat de Rosalie mais parfois j’avoue qu’il avait une attitude presque royale à mourir de rire et il est, pour moi, un personnage à part entière. La rencontre de Aaron et Rosalie sera comme le café. Tantôt le café est si chaud qu’on pourrait se bruler, leur relation commence en étant très piquant, puis comme un bon café à la bonne température, leur relation devient savoureuse et douce.

J’ai bien évidemment adoré suivre leur histoire mais pas que la leur. J’ai eu un coup de cœur pour le duo de choc Rosalie et Alice, deux amies que rien n’arrête et qui sont toutes l’une pour l’autre. Elles sont présentes dans les bons comme dans les mauvais moments.On suit une histoire d’amour mais pas que. Ce livre, c’est aussi une histoire de temps, de regrets, de quiproquos, de passé, de rédemption et de passation.

L’amitié, l’amour sous toute ses formes, les choix de vie et la famille au sens large sont également très présents dans ce roman.

Vous l’aurez compris, un vrai coup de cœur que je recommande vivement. J’ajouterai merci pour ces jolies déclarations ♥ Un café pour Noël, idéal à lire le 25 décembre sous les lumières d’un sapin clignotant.

Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Décroche moi la lune par Lydasa

Chers lecteurs et lectrices,

Après avoir dévoré la saga Lovely bikers, que j’ai adoré. Lydasa a publié en auto-édition une homoromance paranormale sur laquelle j’ai plongé. Je remercie l’auteure pour son service presse et sa confiance.

Vous pourrez bientôt en savoir plus sur l’auteure car elle a eu la gentillesse de bien bouloir m’accorder du temps pour une interview. Prochainement un Queen vous en parle autour de Décroche moi la lune ainsi que la lecture d’un extrait sur ma chaine Youtube.

Venez découvrir une ODE A L’AMOUR

Titre : Décroche moi la lune
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Lydasa
Genre : Romance paranormale
N° de pages : 429 pages
Publié le : 02 novembre 2022
Edition : Autoédition – LE COMMANDER
Format :ebook – broché – broché
Prix : 4.99 € (abonnement kindle) – 18 € – 22 €


Résumé

Erwan est un cliché ambulant. Le genre geek, gringalet et célibataire depuis toujours. Il souffre de timidité maladive qui le freine dans sa vie de tous les jours, faisant de lui une personne renfermée.

Un soir, alors qu’il profite de la lune et de la fraîcheur de la nuit, il tombe sur un chien blessé. Il décide de le ramener chez lui pour le soigner et chercher son maître. L’animal semble vite reprendre du poil de la bête et s’attacher à Erwan, dormant même dans son lit. Petit à petit, le cœur d’Erwan se réchauffe en sa présence, il se sent moins seul.

Mais un jour en rentrant du travail, ce n’est pas un chien qu’il trouve endormi dans son lit. C’est un homme entièrement nu.


Mon avis

Commençons d’abord par ce qu’on voit : la couverture. On en parle de la beauté de ce loup blanc aux yeux jaune qui te donne une très bonne idée du genre de lecture vers lequel tu te plonge. Ensuite, ce résumé, plutôt intriguant, non ? Personnellement, je fais confiance à Lydasa les yeux fermés. Enfin, l’intérieur du livre, un réel travail a été effectué sur la mise en page. Ces trois éléments sont un bon début pour vous convaincre de vous procurer ce roman pour Noël.

On suit donc Erwan, l’archétype du geek, maigre, car il oublie de se nourrir, qui passe sa vie entre le travail et son jeu en réseau sur lequel il traine jusqu’à pas d’heure. D’une timidité maladive, il a beaucoup de difficultés à créer des liens amicaux avec les autres, alors amoureux, je vous laisse imaginer. De plus, le jeune a eu un début de vie compliqué, car il est orphelin depuis qu’il a trois ans. Baladé de foyer en foyer, il aura un point de chute, chez son patron, Anthony.

Mais qu’elle est le rapport avec la belle tête de loup sur la couverture ?

Et bien, un soir en sortant du travail, en passant par le parc pour rentrer chez lui, il trouve un animal blessé, un grand chien blanc. Il l’amène chez le vétérinaire qui le soigne et Erwan le reprend chez lui le temps de sa guérison. Cet animal, pour le moins magnifique, affectera la vie d’Erwan positivement,car rapidement, il se prend d’affection pour ce dernier qui lui rendra bien.

Vous pourriez vous imaginer que sous la fourrure de cet animal majestueux au regard intensément doré se cache un homme, qui va lui changer la vie.

Erwan et Krypto sont les deux personnages principaux de cette histoire. Une histoire d’amour certes, mais aussi une histoire de patience, de combats de la vie, de chercher et trouver sa place de le monde, une histoire de famille. Un roman de parcours de vie, presqu’un roman initiatique : chercher ou savoir qui on est et d’où l’on vient pour se construire soi et son avenir. Une histoire de revanche sur la vie.

Les personnages secondaires sont tout aussi construits, drôle et attachants qu’Erwan et Krypto. Je pense entre autre à Anthony qui m’a émue plus d’une fois.

Ce roman oscille entre révélations, moments forts en émotions, déclarations, combats, actions, moments de vie tristes et joyeux. Avec ce livre vous passerez par toutes les émotions en quelques heures mais vous aurez aussi l’impression en n’en sortant d’avoir été enveloppé dans une bulle de douceur et d’amour qu’il est difficile de quitter.

Un réel page-turner en ce qui me concerne, je lirais un spin-off sur n’importe lequel de ces personnages. Foncez découvrir cet ode à l’amour et à la vie.

Je n’ai cessé d’avoir en tête une chanson d’Harry Styles en tête pendant ma lecture : Harry Styles – Love Of My Life mais la plus appropriée serait Thinking Out Loud – Ed Sheeran ou encore A Thousand Years – Christina Perri 

Découvrez également

Est-ce que tu connais Lydasa ? Lis-tu de la romance ? Plus spécifiquement des romances paranormales ? Tu as envie de découvrir son univers ?

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, One-shot

La librairie de Giovanni par Mickael Brunet

Chers lecteurs et lectrices,

Vous cherchez la parfaite lecture à glisser sous le sapin. Ne cherchez plus, j’ai ce qu’il vous faut.

Titre : La librairie de Giovanni
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Mickael Brunet
Genre : bande dessinée jeunesse – librairie
N° de pages : 24 pages
Edition : Bande à part – LE COMMANDER
Publié le : décembre 2021
Format : broché
Prix : 12.95 €


Résumé

Giovanni tient une petite librairie où il ne se passe pas grand chose. Mais un événement inattendu va bouleverser le quotidien du libraire solitaire …


Mon avis

On suit Giovanni dans sa vie de libraire, qui est ultra touchant, sa barbe, sa dégaine, son attitude m’ont fait penser à un Saint Nicolas ou un Père Noël des temps modernes. Vous vous doutez bien que rassembler dans le même album un petit bonhomme qui respire la douceur des fêtes de fin d’année et une librairie, j’étais obligée de le plonger dans son histoire.

Les personnages et l’histoire sont douces. Je retiens un Giovanni et son compagnon très attachants. Les illustrations sont également emplie de douceur et colorées.

Une jolie histoire qui m’a rappelé que le changement a dû bon et peut vous changer la vie dans le positif

Difficile d’en dire plus, à partir de vous procurer cet album pour les petits et les grands, à glisser sous le sapin et à lire au coin du feu.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Bonjour les émotions par Anne-Sophie Plat et Océane Nicaise-Beurois

Chers lecteurs et lectrices,

Il est parfois difficile de gérer ces propres émotions. Imaginez-vous faire face aux émotions d’un petit bout de chou, cet album est un bel outil.

Titre : Bonjour les émotions
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Anne-Sophie Plat
Dessins : Océane Nicaise-Beurois
Genre : Bande dessinée jeunesse – gestion des émotions
Publié le : juin 2021
N° de pages : 24 pages
Edition : Bande à part – LE COMMANDER ICI
Format : Broché
Prix : 12 €

Résumé


Un livre très attachant qui parle des émotions. Pensé pour le spectacle par La Compagnie les dents et au lit et écrit par Anne-Sophie Plat et illustré par Océane NB.


Mon avis

Cet album est un coup de cœur. On suit les aventures d’une autruche, Paulette. Des qu’elle entend son téléphone sonner, elle vole au secours de ces patients qui ont dû mal à gérer leurs émotions. Elle part à la rescousse d’un hérisson tout mignon en colère, d’un renard jaloux, d’un lapin très heureux qui ne sait pas quoi faire de sa joie ainsi qu’un chaton triste et un mouton mort de peur. En trois coups de claquette, elle prodigue ces bons conseils ainsi qu’aux lecteurs qui peuvent les appliquer.

Elle dit bonjour à leur émotions le matin et bonsoir le soir quand elle a apaisé tout ce petit monde.

Un très bel album qui est le fruit de la collaboration entre Anne-Sophie Plat au texte (qui a écrit également (Sidonie et compagnie) et Océane Nicoise-Beurois aux dessins, aussi doux et beau que le texte.

Il est expliqué aux patients de Paulette ainsi qu’aux lecteurs, en toute simplicité comment gérer mes émotions qu’ils les submergent.

Chaque émotion et chaque personnage ont une couleur, l’identification de ceux-ci est plus évidente.

Un album que je recommande pour toute personne en contact avec des enfants. Un livre objet sur lequel on peut revenir en cas de besoin. Ami bibliothécaire : un incontournable pour vos bibliothèques

Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Opération pas de machine à laver ! par Lenia Major et Gwendal Blondelle

Chers lecteurs et lectrices,

Les doudous, les madeleines de proust de l’enfance.

Un album de choix à vous proposer.

Titre : Opération pas de machine à laver !
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Lenia Major
Dessins : Gwendal Blondelle
Genre : bande dessinée jeunesse – doudou
N° de pages : 32 pages
Publié le : Décembre 2021
Edition : Editions Bande à Part – LE COMMANDER ICI
Format : Album cartonné
Prix : 12 €


Résumé

Quand une bande de Doudou tente d’échapper à la machine à laver, ça donne une histoire complétement déjantée


Mon avis

Dans cet album nous suivons les aventures des doudou de Jules qui commencent à sentir les chaussettes. Sa maman prend la décision de les laver mais y arrivera-t-elle ? Rien n’est moins sûr.

Les doudou de Jules, à l’image de Toy Story s’anime quand les humains s’endorment ou sont absents. Leur plan : tout faire pour ne pas finir dans la machine à laver.

C’est une histoire adorable, douce et drôle à la fois. Les illustrations, les formes et les couleurs des pages m’ont beaucoup plu.

Cet album aborde les thèmes du lavage de doudou et donc de l’hygiène de ceux-ci, qu’il ne faut pas s’inquiéter car ils vont nous revenir tout propre et sentir bon. L’esprit d’équipe est présent par les plans des doudou pour ne pas finir dans la machine à laver.

Un dernier point à aborder : cet album utilise une police adaptée aux lecteurs dyslexiques. Un super album pour les premières lectures en autonomie.

Je vous recommande cet album et vous conseille vivement de vous le procurer.

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Porteurs d’âmes – tome 1 : La marque du Puma par Sarah Juna

Chers lecteurs et lectrices,

Je découvre le travail de Sarah Juna par le premier tome de sa saga fantastique. Je l’ai rencontrée et c’est une femme extraordinairement gentille et à l’écoute. On m’avait déjà vanté son travail. On FONCE !

Titre : La marque du Puma
Titre en VO : /
Série : Porteurs d’âmes
Auteur(s) : Sarah Juna
Genre : Urban fantasy – Bit-lit – romance paranormale
N° de pages : 376 pages
Edition : Alter Real édition – Le commander
Publié le : 01 juin 2020
Format : ebook – broché
Prix : 20 euros


Résumé

Lana travaille dans un refuge animalier et mène une vie des plus ordinaires jusqu’à ce que sa vie bascule : son patron tente de la kidnapper ! Heureusement, un jeune homme vient à sa rescousse, et il est… spécial. Différent. Aidan, aussi séduisant que mystérieux, semble avoir un lien particulier avec les loups. Au premier regard, Lana est fascinée par son sauveur, mais elle ne sait pas ce qui l’attend : Aidan appartient à la communauté des Porteurs d’Âmes, qui tire ses pouvoirs de la Nature et des animaux.
Mais ce n’est pas tout… Elle découvre qu’elle a un rôle essentiel à jouer parmi ces Porteurs d’Âmes, et qu’elle court de graves dangers. Et puis il y a Aidan, qui se montre très protecteur avec elle. L’attirance qu’elle ressent pour lui est irrésistible. Dangereuse.
Lana saura-t-elle faire face aux défis que lui réserve sa nouvelle vie ? Peut-elle faire confiance au séduisant Aidan ? Veut-il réellement l’aider ou juste s’assurer qu’elle restera avec eux une fois toute l’étendue de ses pouvoirs révélée ?
Plongez avec Lana dans le monde inconnu et envoûtant des Porteurs d’Âmes !


Mon avis

Nous suivons Lana qui va être plongée dans un monde qu’elle ne connait pas et qu’on va découvrir par ses yeux. Lana a une vie pour le moins normale, elle travaille dans un refuge animalier jusqu’au jour où son patron tente de la kidnapper ! Par chance, Aidan, aussi séduisant que mystérieux, vole à son secours malgré son lien particulier avec les loups. On apprend qu’il fait partie de la communauté des porteurs d’âmes. Intriguant ? Une nouvelle vie lui ouvre les bras, saura-t-elle la découvrir et se préserver ?

Cette romance paranormale est intense, bourrée de références, un univers de dingue nous est présenté. Au niveau des personnage, Lana est une héroïne discrète, presque timide, mais qui ne se laisse pas faire.

Elle découvre qu’elle est moins banale qu’elle ne le pense en une nuit et doit se faire à sa nouvelle vie rapidement.

Aidan est l’archétype du mâle alpha, autoritaire et sec mais avec Lana il va devoir être plus souple. Il va la guider et devenir son partenaire dans cette nouvelle vie.

Nous sont présentés des personnages, des lieux, des enjeux, des épreuves qui évolueront, je le sens, dans la suite que j’ai hâte de lire.

Un très bon premier roman !

Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Pourquoi les licornes font des cacas arc-en-ciel par Benjamin Gérard et Prisca Baverey

Chers lecteurs et lectrices,

Un petit album jeunesse, ça vous dit ? 24 pages de couleurs, de bonheur, allez c’est parti !

Titre : Pourquoi les licornes font des cacas arc-en-ciel ?
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Benjamin Gérard
Dessins : Prisca Baverey
Genre : Bandes dessinées jeunesse
N° de pages : 24 pages
Publié : octobre 2022
Edition : Bande à part – Pour me commander, c’est ICI
Format : broché – cartonné
Prix : 12 euros


Résumé

Les licornes font des cacas arc-en-ciel, c’est bien connu !

Mais toi, tu sais pourquoi ?


Mon avis

La maison d’éditions Bande à Part est belge, je dirais même carolo, je m’intéresse à leur travail depuis un peu plus d’un an, quand je l’ai découverte.

Cet album, paru ce mois-ci (octobre 2022), a attiré mon œil. D’abord, la couleur de la couverture, ensuite son illustration et enfin son sujet. Si vous le voyez dans les rayons de votre librairie préférée, vos yeux seront attirés.

Je ne répondrai pas à la question posée pour vous laisser l’occasion de le découvrir. Néanmoins, je peux vous dire que ces 24 pages sont colorées, elles sont drôles, j’ai aimé les dessins. C’est sûr, vous passerez un bon moment.

Je ne connaissais jusqu’alors pas le travail de Benjamin Gerard et Prisca Baverey, que j’ai hâte de découvrir plus amplement.

J’ajouterai un petit quelque chose, à l’intention de mes collègues bibliothécaires ou dans l’éducation : ce livre est idéal pour les premières lectures, seul ou en accompagnement.

Les licornes sont des animaux féériques, la production de leurs déchets pourraient vous amener à parler des déchets des autres animaux, un peu moins féériques.

De plus, l’album est construit et pensé de telle manière qu’un enfant peut jouer avec cet album.

Je m’explique : une mouche est cachée dans les différentes pages de l’album, parfois très visible, parfois beaucoup moins. Je me suis pris au jeu de chercher cet insecte.

Ce livre est un cadeau idéal pour les jeunes lecteurs. Un bon moment de lecture que je vous recommande.