Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

La mélodie des sentiment de Jane Yam

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, on se retrouve pour que je présente le premier livre de la maison d’édition Caméléon, la mélodie des sentiments de Jane Yam, paru le 14 janvier. Ce livre a donné lieu a un live Interview sur Instagram où j’ai reçu Anaïs Mony, l’éditrice.

Titre : La mélodie des sentiments
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Jane Yam
Genre : romance et intrigue
Publié le : 14 janvier 2022
N° de pages : 284 pages
Edition : Caméléon
Format : ebook – broché
Prix : 4.99 € – 16 €

La mélodie des sentiments par [Jane Yam]
Lire la suite de « La mélodie des sentiment de Jane Yam »
Publié dans Lectures communes, Mes avis, Mes livres, One-shot

A song for liberty par Sienna Pratt et Émilie Chevallier

Chers lecteurs et lectrices,

Je suis toujours en phase de découverte de l’univers de Sienna Pratt et je continue avec A song for liberty dont la couverture et le titre m’ont tapé dans l’oeil. Je ne pouvais pas passé à coté. Je l’ai lu avec AuroreKarelle.

Titre : A song for liberty
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Sienna Pratt
Genre : dystopie
N° de pages : 201 pages
Publié le : 31 mars 2021
Edition : autoédition
Format : ebook – broché
Prix : 3.99 – 13.99 €

Lire la suite de « A song for liberty par Sienna Pratt et Émilie Chevallier »
Publié dans Lectures communes, Mes avis, Mes avis LC, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Songe à la douceur par Clémentine Beauvais

Chers lecteurs et lectrices,

Ce livre, j’en ai entendu parler 1000 fois, je l’ai vu encore plus défiler son mon feed Instagram. Une envie de lecture pointe le bout de son nez. Une lecture commune, bien évidemment, initiée par Jessica du blog The.eden.of.books

Titre : Songe à la douceur
Titre en VO : /
Série :/
Auteur(s) : Clémentine Beauvais
Genre : littérature française – Young adult – feel good
N° de pages : 240 pages
Publié le : 24 août 2016
Edition : Sarbacane
Format :Broché
Prix : 15 €

Songe à la douceur par Beauvais

Résumé

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c’est l’été, et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il ne peut plus vivre loin d’elle. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ?
Songe à la douceur, c’est l’histoire de ces deux histoires d’amour absolu et déphasé – l’un adolescent, l’autre jeune adulte – et de ce que dix ans, à ce moment-là d’une vie, peuvent changer. Une double histoire d’amour inspirée des deux Eugène Onéguine de Pouchkine et de Tchaïkovski – et donc écrite en vers, pour en garder la poésie


Mon avis

D’abord, je tiens à remercier mes copines de lecture commune sans qui je pense que je n’aurais pas sorti ce livre de ma bibliothèque. Il m’a faisait très envie, et ce n’entendais que des acclamations pour cette lecture. Le groupe m’a poussé sans s’en rendre compte à avoir le courage de la sortir et de le lire. Ensuite, j’ai eu une appréhension car je savais que le style d’écriture était particulier. Enfin, c’est mon premier Clémentine Beauvais.

Parlons-en du style d’écriture. Il est pour le moins originale, ça c’est certain! En effet, le texte est écrit sous forme de vers, le texte n’est pas justifié. Au début de ma lecture s’était très déroutant pour moi. Moi qui n’ai pas l’habitude de lire des textes poétiques, qui aime que le texte soit justifié. Je suis sortie de ma zone de confort. Après une cinquantaine de pages, je m’étais habituée à la forme du texte, il y a encore eu des ratés mais ça n’avait pas d’importance. Le texte chantait, dansait dans ma tête. La forme ne comptait plus, ne restaient que la rythmique du texte.

C’est un roman pour adolescent (les adultes allez-y!) qui est pour le moins originale. Et je pense que ça pourrait plaire à un public qui est assidu de lectures mais aussi à des jeunes qui chercherait par quoi commencer. Cela pourrait leur montrer que la littérature n’a rien de monotone.

Cette histoire est inspirée d’un roman d’ Alexandre Pouchkine, « Eugène Onéguine », que je n’ai pas lu mais auquel je vais remédier (peut-être avec Katia). Je ne saurais dire ce qui est de l’inspiration ou pas.

Nous suivons donc Tatiana qui rencontre Eugène dans le métro parisien. C’est l’histoire d’un amour d’adolescents qui se retrouvent. ils se sont aimés à respectivement 14 et 17. Elle est tombée amoureuse, il l’a repousse. Elle est trop jeune. Mais, il finit par un concours de circonstances, à devoir discuter avec elle. Une catastrophe les séparera mais ils se retrouveront 10 ans plus tard, dans le métro. L’adolescente est passé de la chenille au plus beau des papillons, Eugène quand à lui est choqué par sa beauté. Une belle romance!

Cette histoire m’a touchée. Une jolie histoire à lire au coin du feu en hiver, un livre cocooning, un livre pour le plaisir !

Publié dans Lectures communes, Mes avis, Mes avis LC, Mes lectures, Mes livres, One-shot

L’Illiade d’Homère

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, une lecture particulière à vous faire découvrir. Je pense que vous avez tous entendu parler de l’histoire de Troie, des glorieux Achille, Agamemnon, Ulysse, Priam et ses fils Hector et Paris et la Belle Hélène.

Ce livre a été sorti de ma bibliothèque dans le cadre d’une lecture commune organisée par Triple_l_de_mag, la proposition de découpage était la suivante : lire 1 chant tous les deux jours. Après avoir lu 2 chants, je n’ai plus lu seule, qui, vous le saurez, en continuant votre lecture.

Lire la suite de « L’Illiade d’Homère »
Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

(À) suivre par Thomas Cock

Chers lecteurs et lectrices,

On se retrouve aujourd’hui pour que je vous fasse découvrir un texte que j’ai beaucoup aimé. J’ai découvert l’auteur de cette nouvelle par l’intermédiaire de mon amie Jessica The.eden.of.books.

Titre : (À) suivre
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Thomas Cock (né à Kinshasa, à grandit en Belgique, à Bruxelles où il étudie le journalisme. Un touche à tout, un globetrotteur aux multi-casquettes qui sera vous ravir.
Genre : Nouvelle
Publié le : 10 septembre 2021
N° de pages : 35 pages
Edition : Lamiroy – Opuscule #204
Format : ebook – broché
Prix : 2€ – 4€

Lire la suite de « (À) suivre par Thomas Cock »
Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Tout homme a dans son cœur un lion qui dort de Franck Trouvé


Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vais vous parlé d’un service presse, lu en lecture commune sur Instagram sur une semaine. Je remercie l’auteur pour son envoi et sa confiance.

Titre : Tout homme a dans son cœur un lion qui dort
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Franck Trouvé
Genre : roman initiatique – roman de voyage – road trip – spiritualité
N° de pages : 230 pages
Publié le : 26/03/2021
Edition : Librinova
Format : Broché et numérique
Prix : 16.90 € – 4.99 €

Lire la suite de « Tout homme a dans son cœur un lion qui dort de Franck Trouvé »
Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Un été déconnecté par Jessica Poncin

Chers lecteurs et lectrices,

On se retrouve aujourd’hui pour que je te parle de « Un été déconnecté », un album jeunesse écrit par Jessica Poncin, une bibliothécaire belge passionnée, illustré par Maty et publié chez les éditions Prunelle depuis le 28 juillet 2021.

Mais de quoi ça parle ?

C’est l’été, Hugo passe son temps à jouer en ligne, enfermé dans sa chambre. Il est heureux. Enfin, il peut passer tout son temps sur sa tablette à jouer en ligne ! Mais tout bascule quand son grand-père Gaston se casse la jambe. Ses parents l’obligent à partir à sa rescousse dans sa maison à la campagne. Le pire des cauchemars ! Vraiment ?

Un très bel album délicieusement illustré, sur l’addiction et la déconnexion, les bienfaits des relations transgénérationnelles et d’un été à la campagne !

Lire la suite de « Un été déconnecté par Jessica Poncin »
Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Lilly et le labyrinthe Par Blanche Martire

Chers lecteurs et lectrices,

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique autour de Lilly et le labyrinthe par Blanche Martire reçu en service presse via le site Simplement.pro. Je remercie l’auteure de m’avoir contacté et pour sa confiance. Ce petit récit de moins de 100 pages est paru en mai 2021 édité chez Fabert et est une petite pépite.

Mais de quoi traite ce petit roman ?

Lilly, petite fille rêveuse, se pose des questions sur le monde qui l’entoure. Elle attend impatiemment d’apprendre l’écriture pour pouvoir s’exprimer. Un jour, elle rencontre Sarah, son opposé. Sarah désinvolte n’a peur de rien. Au contact de son amie, Lilly se libère. Son côté artiste la rend créative et pleine d’audace comme Sarah. Malgré les obstacles, la famille étouffante de Lilly, la directrice de l’école méprisante, la petite fille va évoluer et s’affirmer dans le labyrinthe de sa vie.

Couverture

Mon avis

D’abord, on en parle de la beauté de cette couverture. Je ne connaissais ni l’auteure, ni la maison d’édition. Je suis ravie de cette petite découverte dont je vous parle en détails juste après.

Ce petit texte respire la poésie et la bienveillance jusqu’à l’écriture : des poèmes formant la structure des différents chapitres. Le texte est écrit avec douceur. Une douceur et une forme de mélancolie qui ne peut que vous toucher connaissant les sujets abordés que sont l’homosexualité et l’hypersensibilité. Des sujets difficile à traiter mais effectuer avec brio et délicatesse par l’auteure.

Le personnage de Lilly est bouleversant de vérités. Elle est à la fois drôle et regorgeant de vie et de passion mais également remplie de questionnements et très mature vu son jeune âge. Elle veut des réponses à ces questions. C’est un personnage fort auquel je me suis pas mal identifiée (la moi de l’enfance évidemment).

Ce roman est une pépite, un OVNI dans le paysage livresque. On tourne les pages entre rêve et réalité et j’ai été déçue de devoir quitter Lilly si vite. J’adorerais lire ses aventures, ses questionnement d’adolescente et d’adulte.

Un conte, des moments de vie qu’on ne veut pas quitter.
Une très belle découverte

Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Tempête et Sucre d’Orge par Magali Santos

Chers lecteurs et lectrices,

Je sais que ce n’est pas la période mais je me suis dit que je pourrais vous aider à préparer votre wishlist de Noël avec ce livre : Tempête et Sucre d’Orge écrit par Magali Santos que j’ai reçu et lu en format numérique paru en novembre 2020 de 131 pages. Nous sommes passés par le site Simplement.pro.

Résumé proposé

Pour cette fin d’année, Inès avait tout prévu : partir rejoindre sa famille en Espagne. C’était sans compter sur son insupportable manager qui décide de lui annuler ses congés la veille de son départ ! Elle se retrouve donc seule, à Paris. Heureusement, sa meilleure amie réussit à la convaincre de passer le weekend de Noël en Savoie ! Vous voulez connaître la meilleure recette pour un Noël cocooning au coin du feu ?

— Un chalet dans les montagnes
— De la neige, beaucoup de neige !
— Des tonnes de décorations
— Des litres de chocolat chaud
— Une famille très traditionnelle
— Un pâtissier musclé et très charmant

Mais qui dit montagne, dit tempête… Gros flocons, gros ennuis ! Le retour d’Inès à Paris ne s’annonce pas comme prévu. Est-ce le sort qui s’acharne sur la jeune femme ou est-ce la magie de Noël qui a finalement opéré ? Plongez dans une romance de Noël aussi gourmande qu’un chocolat chaud, à consommer sans modération, à n’importe quelle période de l’année !

Mon avis

On change de mon registre habituel. Une romance, une romance de Noël que je vous propose qui pourrait faire partie d’une de vos lectures de Noël prochain. Un roman léger et agréable à lire sous un plaid avec un chocolat chaud.

Au niveau de l’ambiance, je pense que tout y est pour une lecture de fin d’année au coin du feu. D’abord le chalet dans la montagne avec une tempête et l’amour très doux.

Les personnages sont doux et attachants. Les sentiments et émotions ne sont as tapent à l’œil. Il y a une certaine forme de pudeur, de retenue dans le dévoilement des sentiments.

L’histoire est assez courte. Inès et Gabriel sont mignons et leur histoire est plutôt attachante et touchante crée grâce à la plume fluide de l’auteure. Un récit très agréable à lire.

Cette histoire a tous les ingrédients d’une comédie romantique de Noël. Très agréable à lire. Très bon moment passé. Se lit très vite.

Je vous recommande ce récit pour cet hiver