Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Arcanum, l’Expérience par Alissa Brochard

Bonjour à tous et toutes, chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vous parle de ma dernière lecture reçue en service presse via le site simplement. pro à savoir, Arcanum – L’Expérience par Alissa Brochard, paru le 22 juillet 2020 chez Sudarène éditions. La principale caractéristique de la maison d’édition est sa souplesse éditoriale. Elle laisse à ses auteurs une grande liberté dans la conception de leur ouvrage.

Quatrième de couverture

Je m’appelle Blake Stewart et je vis une folle aventure. J’ai été choisie par le célèbre « Laboratoire LIFELAB » pour être envoyée sur Arcanum, une île secrète dont le seul accès se veut être le Triangle des Bermudes. Rien que ça !
Mais contrairement à mon binôme et meilleur ami Milo, je n’ai aucune capacité justifiant ma sélection. Le village suspendu ne va pas tarder à s’en rendre compte, et alors je serai foutue. À moins que je ne sois là pour une autre raison ? Une raison que j’ignore encore et que je vais tenter de découvrir. Je sais que cette île regorge de menaces qui rendront ma quête difficile, mais pour protéger ce qui me tient à cœur, je suis prête à tout.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier l’autrice pour sa confiance et m’avoir permis de découvrir son roman et son univers qui m’ont transporter tout au long de ma lecture.

Ce roman de science -fiction d’un peu moins de 400 pages est une très bonne lecture d’aventure et d’action. Ce roman commence In medias res, les personnages sont déjà en action. C’est différent que de commencer par, je m’appelle Machin et voici mon histoire. Dés les premières lignes, j’ai voulu continuer cette histoire.

On suit Blake, qui découvre un monde qu’elle ne connait pas et qu’on apprend à connaitre par son regard. L’univers est riche en lieu et en description qui mène au voyage. On reconnait à l’autrice un style pour décrire les lieux qui est fin et pas lourd. L’endroit est inconnu mais facilement imaginable grâce à l’écriture de l’autrice.

L’autrice de son roman young adult à su créer un univers de science-fiction unique qui tien la route et qui est prenant. Un des sujet qui principalement traité est celui de l’écologie. Ce sujet est traité avec finesse et force. Il est en toile de fond du roman. La science-fiction est le genre idéal pour traiter d’un sujet qui est autant d’actualité.

Ce roman nous tient en haleine du début à la fin. On ne sait pas à quel sauce on va être mangé et ce que l’autrice réserve à ces personnages qu’on apprend à aimer, comme Blake à laquelle il est facile de s’identifier.

Cette lecture m’a porté. Je la recommande vivement à un public adolescent et adulte pour son originalité et son style captivant. J’ai hâte de lire les prochains écrits de l’autrice.

Publié dans BUJO

Mes essentiels pour bujoter

Bonjour à toutes et tous,

Cela fait plusieurs mois que je vous présente mon bullet journal avec des thématiques, des trackers, des idées de doodles, … Aujourd’hui, je vous présente mes essentiels pour bujoter.

Mon Bullet Journal

Mon BUJO est un carnet acheté chez Hema, de 400 pages (80 gr), au format A5 refermable avec un élastique . Il est toujours disponible. Je l’utilise depuis un peu moins d’un an, depuis octobre 2018. Les pages sont un peu fines, j’évite d’utiliser des feutres, car ça passe à travers.

Vous pouvez retrouver mes articles sur le BUJO :

Sans titre
La base de la base

Un bic / feutre (noir ou bleu)

J’ai une énorme boite de bics et feutres de toutes les couleurs que j’utilise dés le bic que j’utilise est vide. J’ai une préférence pour le bic bleu, j’ai l’impression que c’est la conséquence de mes études où j’écrivais à l’encre et au bic bleu. J’ai essayé plusieurs fois d’écrire en noir mais cela ne me convient pas.

Une latte / règle

J’utilise la plupart du temps une latte en plastique souple que je glisse à la fin de mon bujo. Elle mesure 15 cm, soit un peu moins que la largeur de mon BUJO. Quand je décide de faire des cadres sur double-page, j’utilise une latte plus grande et plus rigide. (pour l’anecdote, elle a l’effigie de mon ancienne Haute-école)

Avec ces 3 éléments,vous avez la base de la base pour pouvoir bujoter. J’aime ajouter dans ma trousse, que je traîne partout ainsi que mon carnet :

Un tipex / blanco

Il faut toujours de quoi effacer ce qui ne nous convient pas avec un tipex/ blanco. J’ai une préférence pour les rollers souris. Ils ne demandent pas d’attente, le rendu n’est pas sale alors qu’avec le stylo, c’est l’impression que j’ai. Pour les dessins, j’utilise un faux posca de chez Action.

Un crayon ordinaire / porte-mine

J’adore dessiner à l’avance mes pages de bujo que je prépare bien à l’avance dans un autre cahier. Pour se faire des points de repères,c’est parfait. Je note aussi les événements, heure, date,tout ce qui peut potentiellement changer. Je préfère le porte-mine pour dessiner et le crayon pour écrire.

Une gomme

Même principe que le tipex. La gomme que j’utilise à 6 ans. Je l’ai utilisée pendant toutes mes études supérieurs et pendant l’année qui vient de s’écouler.

Une paire de ciseau

J’adore découper dans les magasines les images qui me parlent, des mots, … enfin tout ce qui me tombe dans la main. J’ai acheté ma paire de ciseau chez FlyingTiger car je cherchais une paire avec un bouchon refermable. J’ai trouvé et adoré ma paire verte à effigie d’un crocodile.

Un bâton de colle

Sans grande surprise, il sert à coller tout ce que je découpe ou pour cacher quelque chose que j’ai raté en collant deux feuilles ensemble.

Quelques bics / feutres colorés type stabilo

J’ai également dans mon sac une boite de 12 Stabilo au cas où il me prendrait l’envie de les utiliser, ajouter une touche de couleur par-ci par-là.

Feutres,marqueurs ou feutres à calligraphie

Dans ma trousse, j’ai toujours 3 feutres « à calligraphie » argenté de chez Action car je les aime beaucoup. Ils me servent la plupart du temps à faire des cadres ou mettre des éléments en valeur.

Bonus

Dans ma trousse, j’ai toujours à stylo à plume bleu car j’adore écrire à plume. J’ai la folle impression que ça m’aide à me concentrer sur ce que j’écris.

A la fin de mon BUJO (je vais essayer de créer une enveloppe dans le prochain), selon le thème de mon mois, on y trouve des stickers, des dessins, des stickers fait maison prêt à être utilisés.

Avez-vous un BUJO? Faites vous des thématiques mensuelles, des dessins ? Ou n’utilisez-vous que la base du matériel? Quel est selon vous le minimum de matériel à posséder pour bujoter? 

À vos crayons , à vos stylos !

Publié dans BUJO

Brush pens

Bonjour à tous à toutes,

Aujourd’hui je vous écris un petit article sur les « Brush pens » de chez Action. Ce sont des marqueurs à la pointe plutôt fine que l’on peut utiliser pour des effets de calligraphie. 

Sans titre
Feutre à calligraphie de chez Action, 0.89 €

Je voulais tester ces feutres depuis longtemps. Ne m’étant jamais essayer à la calligraphie, je trouve que ces marqueurs avec une pointe effet pinceau ( pointes souples) sont une bonne alternative.

Ces feutres sont peu chers (0.89€ pour 4). Ils sont faciles à manipuler. Les lots proposés sont cohérents. J’ai acheté un lot de couleurs neutres (un noir; qui se trouve dans tous les lots), un gris, un bleu; plutôt foncé et un vert « d’eau ».

Petit conseil, écrivez sur des papier épais. J’ai directement fait les essais dans mon Bujo. Cependant, le papier est fin et on voit légèrement le feutre à travers.

Je vous présente mes essais.

Sans titre

Je vous recommande vivement ces feutres pour vos créations avec un effet peinture.

Et vous aimez-vous la calligraphie ? ou tout simplement écrire?

À vos crayons, à vos feutres, à vos brush pens 

Publié dans BUJO

Nouveau matériel de papeterie

Bonjour à tous et toutes,

Il y a quelques jours, je passe devant chez Action avec mon compagnon et il me rappelle que j’ai vu une vidéo qui compare les feutres Posca et les feutres imitations Action et que ces derniers étaient aussi bien et bien moins chères. Je voulais effectivement comparer ces marques.

Une fois n’est pas coutume, quand tu rentres chez Action, tu sais que tu ne vas pas ressortir les mains vides. Donc nous avons acheté :Sans titre

une paire de ciseau. En effet, pour découper des images, j’utilisais les paires de ciseaux de la maison, qui sont énormes et que je ne pouvais mettre dans ma petite trousse. J’en ai trouvé une paire pour 0.59€,

 

Sans titre

8 feutres « type » Posca pour 3.99€ que j’ai testé et le rendu est vraiment impressionnant

Sans titre

un cahier aimanté rose avec une jolie phrase inspirante écrite dessus.

et enfin une boite à bijou mais que j’ai décidé d’utiliser pour y ranger mon petit matériel de papeterie comme les trombones, le washi tape, …

Je surfe également sur pas mal de blog et sur énormément de chaine YT pour m’inspirer et trouver de « nouveaux jouets ».

En effet, ne me sentant pas forcément à l’aise avec les doodles, j’en ai parlé à une amie qui tient le blog Voz’s Little World et qui montré une vidéo super pour apprendre à réaliser de jolis petits dessins : ici

Je trouve que cette chaine YT est top et nous permet de tester de nouvelles choses sans trop sortir de notre zone de confort.

Les illustrations proviennent du site Action. 

Musique écoutée pendant l’écriture de cet article : Hot Chelle Rae – Don’t Say Goodnight

 

C’était Ynowebookaddition