Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Un café pour Noël par Aurélie Swan

Chers lecteurs et lectrices,

A l’occasion de la parution du Merit Magazine Spécial Noël et de mon partenariat avec Aurélie Swan, j’ai pu lire Un Café pour Noël, que j’ai adoré.

Titre : Un café pour Noël
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Aurélie Swan
Genre : Romance ce Noël
N° de pages : 220 p.
Publié le : 16 novembre 2022
Edition : Evidence
Format : Ebook – Broché
Prix : 4.99 € (abonnement Kindle) – 8.90 €


Résumé

Rosalie, vingt-neuf ans, est la gérante du café « Chez Rosie’s » à La Rochelle. Accompagnée de son fidèle compagnon félin, O’Malley, et de sa meilleure amie Alice, elle mène sa vie de working girl d’une main de maître.
Aaron, trente ans, Parisien endurci, multiplie les conquêtes amoureuses et les réussites professionnelles. Alors qu’il s’apprête à reprendre les rênes de l’entreprise familiale, sa famille déplore son célibat assumé et revendiqué.
Alors que tout les oppose et qu’ils naviguent dans deux eaux différentes, le destin va les réunir à l’aube des fêtes de Noël.
Entre coup de foudre et peur, quiproquos et non-dits, Rosalie et Aaron devront d’abord faire la paix avec eux-mêmes avant d’être prêts à s’ouvrir à l’autre et à l’amour.
Seront-ils capables d’aller au-delà de leurs barrières pour se rejoindre ?


Mon avis

Cette fois-ci, je ne peux pas commencer mon avis en vous disant que je ne connais pas le travail ou l’écriture de madame Aurélie Swan. Je connais ses écrits provenant de la littérature de l’imaginaire mais c’est une première pour moi et pour elle de lire son livre, une jolie romance de Noël avec un joli titre : Un café pour Noël.

Nous suivons Rosalie et Aaron, deux personnages que tout oppose, jusqu’à leur localisation en France, la première à la Rochelle, le second à Paris. La première est la gérante d’un café et le second est le fils ainé d’une famille qui n’attend qu’une chose, qu’il reprenne l’affaire familiale. Pour ce faire, le patriarche envoie son fils à la Rochelle pour racheter des boutiques. Il a une mission et elle ne va pas se passer comme prévu.

J’ai aimé que l’histoire se passe à la Rochelle, pendant la période d’un salon du livre, j’avais l’impression que cette histoire, en plus d’être réaliste, gommait la frontière avec l’imaginaire pour la rendre vraie. Un roman chorale où les points de vue des protagonistes se suivent et ne se ressemblent pas. J’ai aimé cette presque dualité entre les personnages, qui ne sont pas foncièrement différents.

Aaron rencontre Rosalie au café qu’elle dirige et gère. Il y fait la connaissance de Sir O’Malley. Non, ce n’est pas un noble, c’est le chat de Rosalie mais parfois j’avoue qu’il avait une attitude presque royale à mourir de rire et il est, pour moi, un personnage à part entière. La rencontre de Aaron et Rosalie sera comme le café. Tantôt le café est si chaud qu’on pourrait se bruler, leur relation commence en étant très piquant, puis comme un bon café à la bonne température, leur relation devient savoureuse et douce.

J’ai bien évidemment adoré suivre leur histoire mais pas que la leur. J’ai eu un coup de cœur pour le duo de choc Rosalie et Alice, deux amies que rien n’arrête et qui sont toutes l’une pour l’autre. Elles sont présentes dans les bons comme dans les mauvais moments.On suit une histoire d’amour mais pas que. Ce livre, c’est aussi une histoire de temps, de regrets, de quiproquos, de passé, de rédemption et de passation.

L’amitié, l’amour sous toute ses formes, les choix de vie et la famille au sens large sont également très présents dans ce roman.

Vous l’aurez compris, un vrai coup de cœur que je recommande vivement. J’ajouterai merci pour ces jolies déclarations ♥ Un café pour Noël, idéal à lire le 25 décembre sous les lumières d’un sapin clignotant.

Publié dans Mes avis, Mes livres, Non classé, Sagas

Orami – tome 1 : L’héritage des ombres par Aurélie Swan

Chers lecteurs et lectrices,

Vous ne connaissez pas ce logo et ce nom, sur ce compte et c’est bien normal car il s’agit de la chronique réalisée par mon conjoint qui a choisi pour pseudonyme : un moment perdu.

Lors d’un concours, j’ai remporté ce roman qui me faisait très envie. Je l’ai lu et transmis à Un moment perdu qui s’est fait une joie de lire et découvrir un nouvel univers.

Je vous laisse avec son avis !

Titre : L’héritage des ombres
Titre en VO : /
Série : ORAMI
Auteur(s) : Aurélie Swan
Genre : fantastique
N° de pages : 144 pages
Publié le : 15 mai 2020
Edition : Evidence
Format : ebook – broché
Prix : 7.99 € – 12 €


Couverture

Résumé

Le jour de ses 16 ans est arrivé. Lia connaît maintenant le secret de ses origines : elle est la fille d’Oraya, prêtresse maléfique qui gouverne depuis des décennies la terre d’Orami. Enfant de la prophétie, elle est celle qui devra vaincre le mal et restaurer la paix entre les peuples désunis. Soutenue par la communauté des dragons elle entreprend sa quête en direction d’Orénor, bastion d’Oraya. En chemin, elle découvrira qu’elle est plus qu’une élue et surtout qu’elle n’est pas seule concernée par la prophétie.

Voyage initiatique, aventure chevaleresque, créatures fantastiques, romance sont autant d’ingrédients qui composent l’aventure de Lia. Partez avec elle afin de sauver la terre d’Orami.


Mon avis

Avant tout chose, il faut savoir que je lis peu de roman! Je n’ai lu qu’une saga fantastique complète : Eragon dont la fin trainait en longueur. Je ne lis que des BD traitant de mythologie.

J’ai découvert ce roman et cette auteure par l’intermédiaire de ma compagne, la couverture m’a interpellée. Je l’ai trouvée magnifique. La petitesse du roman m’a donné envie de commencer l’aventure.

Nous suivons Lia, une elfe recueillie par des dragons car elle a été abandonnée par sa mère. Sa particularité elle est à moitié elfe. A 16 ans, elle doit quitter la communauté des dragons pour découvrir la vie en dehors des reptiles. Un compagnon dragon qui s’appelle Phoenix part avec elle. Leur aventure commence. Difficile d’en dire plus sans vous spoiler.

Durant son périple, elle rencontre une bonne partie du bestiaire fantastique : un nain Gem, des personnes qu’elle ne pensait plu revoir, des trolls, des princes et plein d’autres. Son voyage lui permet de se connaitre elle-même, d’évoluer et de découvrir les sentiments humains, de se transformer.

Les chapitres sont courts et donne envie d’en savoir plus. L’héroïne est forte, intelligente, belle. Le rythme de l’histoire s’enchaine par les rencontres, les lieux et les actions des différents personnages.

L’auteur propose une liste de personnages, une carte du monde qui permettent de s’imprégner du monde.

Je recommande ce livre pour entrer dans le monde fantastique. J’ai hâte de découvrir la suite.