Publié dans Mes avis LC

Chers lecteurs et lectrices,

Avec Aurore, on s’est fait un petit planning de lecture commune, ça nous motive et ça nous fait avancer, très souvent adorée, dernièrement Devil’s reach bikers, tome 1 : Désordres par J.L Drake publié chez AlterReal, là je vais chroniqué le tome 2 : Démons

Une new romance avec des Bikers !

Titre : Devil’s reach bikers, tome 2 : Démons
Titre en VO : Devil’s reach : Demons
Série : Devil’s reach bikers
Auteur(s) : J.L. Drake
Genre : New Romance
Publié le : 08 octobre 2021
N° de pages : 404 pages
Edition : AlterReal
Format Ebook – Broché
Prix : 5.99 – 22.00 €

Lire la suite de
Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

L’Étoile du Nord par Victoire Sentenac

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de ma lecture de L’Étoile du Nord par Victoire Sentenac édité chez Librinova, que j’ai lu grâce au jury Librinova 2021.

Titre : L’Étoile du Nord, tome 1 Orient-Express mon amour
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Victoire Sentenac
Genre : Romans  – Littérature générale – Quête – Roman féminin – Identité –  Amour – Destin
N° de pages : Lu en format numérique
Edition : Librinova
Format : Numérique
Prix : 2.99 €

Lire la suite de « L’Étoile du Nord par Victoire Sentenac »
Publié dans Proposition LC

Proposition d’une lecture commune : Liés par le secret

Chers lecteurs et lectrices,

Qui dit rentrée, dit nouveau projet dont un facile à mettre en œuvre., J’organise une lecture commune autour de Liés par le secret par Romane Scott, (a écrit sous le pseudonyme Severine R, la saga Les coeurs pourpres) autoédité publié depuis le 10 juillet 2021, une dark romance soft à suspens.

Intrigué ? Lance toi dans l’aventure de la lecture commune

Titre : Liés par le secret
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Romane Scott
Genre : Dark romance soft à suspens
N° de pages : 442 pages
Publié : le 10 juillet 2021
Edition : Auto édition
Formats : ebook (abonnement Kindle) – broché
Prix : 15 euros

Lire la suite de « Proposition d’une lecture commune : Liés par le secret »
Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Eblouie par le soleil par Séléna Swan

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vous fait par d’une lecture intrigante, reçue en service presse après ma participation au live Instagram où Je réponds aux questions d’ Addictdelivre. Il s’agit d’Eblouie par le soleil : intrigues à la Cour de Louis XIV par Séléna Swan, en autoédition.

Quatrième de couverture

Hiver 1683, Paris.
Par un concours de circonstances, Lise, une villageoise de dix-sept ans croise la route de Louis XIV. Une confusion inattendue donne la possibilité à la jeune femme d’accompagner le roi dans son nouveau palais à Versailles.
Elle y découvre les fastes et les plaisirs de la Cour, mais également les dessous plus sombres de la Noblesse.
Entre complots et jeux de séduction, Lise va vite réaliser que son séjour au château risque de ne pas être de tout repos.
Surtout si sa véritable identité venait à être révélée…

Mon avis

Avant toute chose, je tiens à remercier l’autrice pour sa réactivité concernant ma demande et sa confiance envers ce que je vous propose. Est-ce que j’avais des craintes concernant cette lecture? Je dois l’avouer, oui. En tant que grande admiratrice de l’époque des Louis (entre autres Louis IX « Saint Louis », les Louis 14 à16), j’avais peur que le bagage que j’ai de cette époque ne soit pas compatible avec les écrits de l’auteure. Je vous assure que ces craintes étaient infondées. Est-ce que j’ai aimé? C’est certain !

On suit Lise, une jeune paysanne qui part un concours de circonstances et de malentendus sur sa personne se retrouve au château de Versailles, accompagnée de Louis XIV. Elle fait tout son possible pour garder sa réelle identité secrète et essaie de se modeler à cette vie de Cour qui cache de cotés sombres, des complots et intrigues.

Dés les premières scènes, les descriptions nous plongent dans le faste de ce 17ème siècle.

Versailles, son Roi et sa noblesse, je trouve que l’autrice a su retranscrire la substantifique moelle de ce lieu et ses personnages historiques. Le Roi est majestueux, détient le pouvoir et est intransigeant. Cependant, je trouve que l’autrice a réussi à lui donner un coté humain à ce personnage historique iconique. La Montespant ! Cette célèbre dame, je ne l’aime pas historiquement parlant. Je ne l(aime pas ici non plus. Elle est entre autres manipulatrice et tel un requin elle attire sa proie et la plonge dans les basfond de la Cour. Quand à Lise, je la trouve très voire trop naïve, ce qui je l’avoue m’a parfois énervé.

J’ai beaucoup aimé l’approche de l’autrice d’alterner les points de vues entre le Roi; qui impose les règles et Lise; qui les découvre et essaie de s’y modeler. Les points de vues sont radicalement opposés et c’est intéressant de connaitre leurs manières de penser.

Je reconnais un travail de recherche et d’informations pour fournir des descriptions des lieux ( Versailles et ses Jardins) d’une justesse et d’une finesse lus que dans des documentaires sur le sujet.

Les complots et la romance nous en haleine tout du long. L’écriture fluide, précise et juste nous plongent dans un univers fabuleux de noirceur.

Je recommande ce roman à tous ceux qui aiment les romans historiques, les romances et la petite histoire dans la grande de Versailles, son château, son Roi et sa noblesse.

Publié dans Interviews

Interview de S.T Blake

Chers lecteurs et lectrices,

Je vous propose d’apprendre à connaitre S.T. Blake, autrice suisse de Gabriel Paulsen, tome 1, l’illusionniste, du fantastique horrifique, que j’avais adoré. Installez-vous confortablement.

Bonne lecture!

Peux-tu nous parler de toi et de ton parcours (études, métier …) ?

Je m’appelle Sarah, je suis auteure et scénariste et je vis à Genève en Suisse. J’ai fait des études de cinéma et j’ai travaillé longtemps dans le domaine des jeux vidéo et maintenant je travaille pour la TV et le cinéma.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire et où puises-tu ton inspiration ? Quelle est ta relation à l’écriture? Est-ce que tu vis de l’écriture? 

J’écris depuis toujours, mais j’ai envisagé l’écriture comme métier quand j’avais environ 15 ans. J’adore écrire, c’est ma plus grande passion dans la vie (même si j’en ai d’autres). Je vis de l’écriture, même si ce n’est pas toujours le cas, c’est irrégulier, cependant j’ai l’immense chance de pouvoir considérer l’écriture comme mon job principal.

Pourquoi écrire du fantastique horrifique ? Est-ce un style que tu aimes lire ?

Le fantastique est mon genre préféré et l’horreur n’est pas loin derrière. J’adore lire des romans fantastiques et d’horreur. Je suis une passionnée des genres de l’imaginaire en général, mais je lis de tout.

Comment est née cette histoire ? Peux-tu nous la speecher ?

L’histoire de Gabriel Paulsen est née d’une certaine obsession que j’ai pour un jeu vidéo qui s’appelle Gabriel Knight : Sins of the Fathers, mais pas seulement. À la même époque, nous regardions souvent avec des amis une émission télévisée de chasseurs de fantômes qui s’appelle Ghost Adventures. Je crois qu’après ça, mon cerveau a fait des liens étranges ! Pour les romans, certaines lectures comme le Costume du mort de Joe Hill ou Les dossiers Dresden de Jim Butcher m’ont sûrement influencée également.

L’Illusionniste est donc le premier tome de la série Gabriel Paulsen. Le protagoniste est un écrivain alcoolique qui a quelques problèmes avec lui-même, les autres, l’alcool et son travail. Il cherche toujours des raccourcis dans la vie et il va bientôt comprendre qu’on ne peut pas toujours s’en sortir sans payer un peu de sa personne.

Quel est le personnage auquel tu t’identifies et pourquoi ? Quel est ton personnage préféré?

Je ne m’identifie pas vraiment à mes personnages et en même temps ils font tous partie de moi. Celui de qui je suis le plus proche est quand même Gabriel (même si je ne bois pas et que j’ouvre mon courrier tous les jours).

J’aime particulièrement travailler sur certains de mes personnages secondaires, comme Stefanie ou Prescott.

Hors Gabriel Paulsen, quel est le personnage auquel tu t’identifies et pourquoi ? Quel est ton personnage préféré?

Cette question est trop difficile ! J’aime les méchants et les personnages ténébreux. Je me rends compte que souvent je préfère les personnages secondaires. Mais sinon, j’aime beaucoup les héroïnes et héros d’urban fantasy. Ils sont souvent sombres et intelligents et surtout ils savent se battre ! Je ne lis pas beaucoup de séries dans le genre, car le marché étant saturé on trouve du bon et du moins bon et je ne suis pas une grande fan de romance déguisée, cependant j’aime beaucoup les personnages de Mercy Thompson, MacKayla Lane et Harry Dresden.

Quelles sont tes sources d’inspiration autant au point de vue de l’histoire, que du cadre presque magique de ces îles ainsi que les crimes? 

Rien en particulier et tout. Le nord de l’Europe m’attire beaucoup. Le froid, la brume, la mer… Je me suis dit que je voulais écrire quelque chose qui s’y passerait, mais dans mon pays à moi, dans mon univers, selon mes règles.

Pour l’histoire, j’ai choisi le genre d’ambiance sombre que j’aime créer (et ça risque de devenir encore plus sombre au fil des tomes). Les années 90 et l’esthétique de l’époque me tenaient également à cœur. C’est la naissance des grandes séries de fantastique/urban fantasy comme X-Files ou Buffy qui ont ouvert la voie à des monuments du genre comme Supernatural ou plus récemment Stranger Things.

Si tu as consulté des ouvrages ou articles, peux-tu nous les communiquer ? 

J’ai lu beaucoup de fiction et j’ai beaucoup trainé sur internet. Mais il y a deux livres documentaires que j’ai lus en écrivant L’Illusionniste et ce sont : Manuel du malfaiteur et Un Magicien chez les Médiums de Harry Houdini.

Peux-tu nous parler de tes projets à venir? 

Je travaille à la suite de Gabriel Paulsen que je pense sortir avant l’été. Et parallèlement, j’étoffe sur mon blog l’univers Fièvre et Ténèbres dont font partie la série Gabriel Paulsen ainsi que d’autres romans en ce moment en préparation. J’ai écrit une nouvelle qui se déroule dans cet univers, L’Île de Key, qui est disponible gratuitement et que vous pouvez retrouver avec Fièvre et Ténèbres sur mon site internet.

As-tu un petit mot pour conclure cette interview à nos lecteurs ? 

J’espère avoir mérité votre attention et je vous souhaite de terrifiantes lectures !

Retrouvez ma chronique Gabriel Paulsen – tome 1 : l’illusionniste par S.T Blake et foncez vers ce monde fantastico-horrifique.

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Gabriel Paulsen – tome 1 : l’illusionniste par S.T Blake

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon dernier coup de coeur livresque. C’est n’est pas de la science-fiction ni de la dystopie mais du fantastique horrifique. Je n’en ai jamais lu mais la couverture ainsi que la quatrième de couverture ont attiré mon attention. Je tiens à remercier l’autrice pour sa confiance et son temps car elle a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Références de l’ouvrage

Couverture de l’ouvrage

Titre : Gabriel Paulsen

Sous- titre : l’illusionniste

Auteur : S.T Blake (autrice suisse)

Edition : auto-édité

Pages : 337

Pour acheter son livre : disponible

Quatrième de couverture

1998, les Îles Blanches, archipel entre le Royaume-Uni et la Scandinavie. Gabriel Paulsen, débauché notoire et écrivain sur le déclin a du mal à retrouver sa modeste gloire passée. Jusqu’au jour où il subtilise un journal mystérieux datant du dix-neuvième siècle. Dans ces mémoires, il croit enfin tenir sa chance de relancer sa carrière.
Mais c’est sans compter sur sa rencontre avec trois jeunes chasseurs de fantômes, stars du petit écran, qui l’invitent sur le tournage d’un reportage au sujet d’un crime atroce.
Rapidement, les évènements échappent à tout contrôle, les meurtres s’enchaînent et Gabriel découvre de terrifiantes similitudes entre la réalité et le journal dérobé.
Cette fois, il est peut-être allé trop loin, car ce n’est plus seulement sa carrière qui est menacée, mais sa vie et celle de ses équipiers…

Mon avis

Cette lecture est devenue grâce à la magie des réseaux sociaux une lecture commune avec Bookscritics. Avant de vous parler de l’histoire, je tiens à souligner que j’adore la couverture de ce premier tome et que j’ai hâte de lire les suivants. C’est ma première lecture dans ce genre littéraire, j’avais quelques a priori que j’ai bien fait de ne pas écouter!

Commençons par le début, nous suivons les aventures de Gabriel Paulsen, un écrivain alcoolique qui traine dans les bars, désagréable, qui n’a pus rien écrit depuis un moment et qui a globalement tout perdu. Charmants n’est-ce pas? Sachez que malgré mes incompatibilités de caractères avec monsieur Paulsen, j’ai adoré suivre ces aventures macabres grâce au travail d’écriture de l’autrice.

Il rencontre 3 jeunes hommes, 3 chasseurs de fantômes qui vont le convaincre de participer à leur émission Aventures paranormales, une émission populaire auquel participera Gabriel en tant que spécialiste et écrira peut-être ou pas (no spoil) un nouveau roman à succès. Trois jueunes ouverts d’esprits et ouverts au monde contre, si on peu dire, un homme relativement cartésien dont le travail est de jouer avec, entre autres, les légendes urbaines.

Au niveau de l’écriture, elle est percutante et impactante. Je vous ai sélectionné quelques citations et extraits. (que vous pouvez retrouver sur mon compte Babelio, je les ai post-iter). On retrouve des passages à l’écriture contemporaine et d’autres épistolaires, qui nous plonge dans le passé et qui forme à si méprendre un miroir avec les événements actuels.

Les descriptions sont justes. On est plongé dans l’ambiance grâce au texte et à sa précision. On ressent les émotions des personnages, mais aussi on voit les lieux. On sent le surnaturel, il y a une tension palpable. Les scènes de crimes macabres sont ressenties, il ne manque que l’odorama pour rendre l’expérience surréaliste.

Je ne vous en dis pas plus et espère vous avoir donné envie de lire ce super récit.

Je me suis pas mal amusée à mettre en scène ce roman. Quelques exemples postés sur Instagram

Je vous conseille ce roman pour une plongée dans un univers où le fantastique macabre côtoie des lieux magiques.

Publié dans Interviews

Interview d’Amélie Hurteaux et Christelle Catarsi (auteures de L’affaire Baralando)

Bonjour à tous et toutes,

Suite à ma lecture du roman à quatre mains : L’affaire Baralando : les aventures de Charline et Adèle, que j’ai chroniqué.  Les auteures m’ont accordé l’interview qui suit.

Pouvez-vous nous parler de vous et de votre parcours (études, métier, comment vous vous êtes connues,…) ?

Christelle Catarsi (CC) :  Etudes ? Parcours ? Wahou ça va faire long !! Pour faire court, Je suis diplômée de la fac en nutrition, j’ai repris mes études à 30 ans : anglais, français, science de l’enseignement. Enfin voilà quoi.

J’ai exercé de nombreux boulots (plus de 10) , dans l’alimentation notamment. J’ai eu mon entreprise (traiteur) pendant 7 ans, j’ai été traductrice un court moment et je suis enseignante depuis 6 ans.

Amélie Hurteaux (AH) : Comme Christelle, j’ai aussi exercé différents métiers. Je vais vous la faire courte : au départ j’étais ingénieure et aujourd’hui je suis prof de maths en classes préparatoires aux grandes écoles. Nous nous sommes rencontrées en 2011 à Cabris, un petit village des Alpes-Maritimes. Nos fils étaient dans la même classe et on est devenues copines.

Pouvez-vous nous parler des démarches entreprises entre l’idée d’écrire, écrire à deux et publier ? 

Nous avons écrit une première version de « L’Affaire Baralando » en 2014. Nous avions à l’époque cherché un éditeur et avions même rencontré Gilles Legardinier. Les retours des éditeurs contactés étaient vraiment encourageants, mais notre positionnement au croisement de deux genres (le polar et le feel-good) n’avait pas débouché sur un contrat d’édition. Nous avons ensuite eu chacune différents projets personnels et professionnels, et avions abandonné notre projet de roman. Puis nous nous sommes revues en novembre 2019, et avons décidé de reprendre notre texte et de l’auto-éditer. En avril 2020, notre roman sortait sur les plateformes en ligne. Depuis, on s’est arrachées sur la promo, et grâce à des gentils chroniqueurs comme toi, « L’Affaire Baralando » a dépassé nos espérances ! On peut désormais le commander chez tous les libraires et des séances de dédicaces sont prévues dans le Sud de la France.

IMG_0935
Les auteurs avec Gilles Lagardinier

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire, particulièrement à deux et où puisez-vous votre inspiration ?

CC : On a eu envie d’écrire ensemble parce que nous étions en train de fabuler sur les aventures de Daisy. Ensuite on puise notre inspiration dans notre vie quotidienne et on monte en épingle ces situations pour en faire une aventure romanesque ! Enfin, je crois… Qu’en penses-tu Amélie 😉

AH : Je vis tellement d’aventures rocambolesques dans ma vie de tous les jours (bien souvent malgré moi !) que je n’ai pas besoin d’aller très loin puiser l’inspiration. Mais c’est ça qui est sympa, on part d’une situation ou d’une personne qui existe, et on en fait complètement autre chose… ou pas ! 😉

Comment est née cette histoire ? Pouvez-vous nous la speecher ?

CC : Une femme assez peu sympa a servi de base au personnage de Daisy. On avait du coup besoin d’exorciser sa connerie je dirais. Et franchement, vu le résultat, merci Daisy !

Au début Amélie voulait vraiment qu’on fasse détective !!

AH : C’est clair, merci Daisy !

Quel est le personnage auquel vous vous identifiez et pourquoi ? Quel est votre personnage préféré? 

CC : Je ne peux pas dire que je ne m’identifie pas à Charline puisque à la base on a pris un peu de nous pour faire nos persos. J’avoue qu’à peu près toutes les maladresses de Charline me sont arrivées en vrai… Je vous laisse imaginer ma vie. D’ailleurs, je dois avouer, je suis pire qu’elle en fait.  Je n’ai pas de perso préféré, je les aime tous parce qu’on a vraiment travaillé chacun d’entre eux.

AH : Heureusement pour moi, mon personnage d’Adèle n’est pas autobiographique, même si j’y ai mis beaucoup de moi. Pour cette raison, c’est mon personnage préféré, forcément J même si je les aime tous moi aussi (ah non pas Daisy mdr).

Pouvez-vous nous parler de vos projets à venir ? Un tome 2 est-il en préparation ?

CC : Nous sommes actuellement sur le tome 2 et on avance bien. C’est jubilatoire de continuer l’aventure. Y’a déjà des pistes pour le Tome 3 😉 Enfin Adèle surtout !! J’ai depuis longtemps envie d’écrire pour les ados, c’est dans un coin de ma tête…

AH : Ah oui, le tome 2, il va dépoter ! On suivra toujours les aventures de Charline et Adèle, mais sur une autre enquête. Sans spoiler, ça va se passer dans un lycée, donc forcément on a énormément de matière.

Avez-vous un petit mot pour conclure cette interview à vos lecteurs ? 

Merci de nous lire, et de rire à nos blagues 🙂

Je vous invite à aller lire leurs aventures. Belle lecture !