Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Virtual Revolution 2046 par Guy-Roger Duvert

Bonjour à tous et toutes, chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vous parle de la dernière dystopie coups de cœur que j’ai lu grâce au site simplement.pro. Guy-Roger Duvert m’avait déjà fait confiance durant cette année, j’avais chroniqué Backup par Guy-Roger Duvert et il m’avait accordé une interview. Maintenant, on va parlé de Virtual Revolution 2046 par Guy-Roger Duvert qui fait 311 pages et est paru ce 10 août dernier. (2020)

Quatrième de couverture

En 2046, les trois quarts de la population ont fui la réalité, passant leur temps connectés dans des mondes virtuels. Notre société n’est plus la même, désormais scindée entre trois catégories sociales : les Connectés, devenus de véritables junkies virtuels, les Vivants, ceux qui refusent cette technologie, et enfin les Hybrides, partageant leur temps entre virtuel et réel.

À Neo Paris, Nash Trenton, un Hybride ancien flic et désormais barbouze privée, reçoit comme mission d’enquêter sur des phénomènes en apparence surnaturels se produisant en ligne. Se pourrait-il qu’un Dieu existe dans la matrice? À New-York, Genna, jeune surdouée rejetant avec force les attraits de la réalité virtuelle, travaille pour Interpol et se retrouve sur une affaire curieuse de meurtres tous perpétrés par des Connectés. Enfin, à Tokyo, Rei, jeune junkie virtuelle, vit dans un ghetto avec son amie. Les deux sont heureuses, passant leur temps en ligne, jusqu’au jour où des hommes en noir et augmentés cybernétiquement kidnappent son amie et tentent de l’éliminer, elle. Complètement inadaptée à la vie réelle, elle va néanmoins se lancer sur la piste de son amie.

Un Hybride, une Vivante et une Connectée. Trois destins liés dans une société corrompue qui a su répondre aux problèmes d’hier en en créant de nouveaux…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Guy-Roger Duvert d’avoir renouvelé sa confiance en moi et mes chroniques. Concernant la quatrième de couverture, comment ne pas être attirée par un synopsis pareil. Je suis tombée sous le charme de cette dystopie.

Commençons par le genre : de la science-fiction d’anticipation, de la dystopie. Fermé les yeux et imaginé le monde dans 25 ans (26 à la date où j’écris cette chronique), imaginé un monde où le vie réelle est tellement difficile que la plupart des habitants, Les Connectés, ont décidé de vivre dans un monde virtuel. Le style d’écriture me plait. Il y a assez de descriptions pour facilement imaginer le monde dépeint sans lourdeur.

Les personnages et leur vies sont attachantes grâce à la profondeur de leur écriture, leur actions et réactions au fil de l’histoire. Nous sommes face à 3 sortes de personnages : les Connectés (des junkies virtuels), Les Vivants (ceux qui refusent la technologie) et les Hybrides qui partagent leur vie entre ces deux mondes. Trois personnages, trois histoires entrecroisées avec finesse. Je me sens proche de Nash Trenton, l’ancien flic que l’on commence par suivre, qui est un hybride.

L’auteur sème, égraine des références culturels actuels qui nous parlent mais aussi plus anciennes qui font échos au présent et à la vie des personnages.

Ce roman met en évidence l’influence du virtuel, de l’intelligence artificielle sur l’humain, sa manière de gérer sa relation au réelle, comment il vit sa vie par rapport à son environnement.

Si je vous ai donné envie de lire ce roman et que vous l’aimez. Sachez qu’un film « Virtual Revolution » est sorti en 2016 dans les cinémas. L’action se situe après les éléments de ce roman. Depuis l’adolescence, j’adore lire de la science-fiction car elle permet une réelle réflexion sur nos actions présentes. Guy-Roger Duvert fait maintenant partie des auteurs « Valeur sûr » en matière d’anticipation.

Je vous recommande ce roman et les écrits de cet auteur les yeux fermés! CE roman est dans ma PAL du Cold Winter Challenge dans le Menu , sous catégorie : Carol of the Bells

Publié dans Non classé

Cold Winter Challenge 2019

Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui, je vous parle d’un nouveau challenge auquel je participe : le cold winter challenge. J’y participe avec mes collègues bibliothécaires et j’essaie encore de convertir mes amies.

J’ai découvert ce challenge grâce à une de mes collègue et ensuite j’ai regardé la vidéo de présentation de Margaux Liseuse qui l’organise.

C’est quand ? Du 1er décembre au 31 janvier, pour bien avoir le temps de s’amuser.

Quel est le principe de ce challenge? 

cwcNBRlivres

Ayant déjà lu deux livres et commencé un troisième, je pense que je vais tenter ce challenge en mode tempête.

Quels sont les menus ? 

cwc-2

La magie de Noël 

  • « My hipster Christmas » (que j’ai terminé hier soir)  de Mag Maury.

Résumé

« Il déteste Noël, elle adore… ça démarre mal !

À Liverpool, le Barbershop Hipster Maniac est une institution. Tenu par trois amis barbus et tatoués, c’est l’endroit idéal pour écouter du bon rock, se faire tailler la barbe et boire un coup !Sauf que pour Line, c’est aussi le début des ennuis. Pour commencer, à son arrivée dans le quartier, elle a embouti la voiture de Jordan, l’un des trois barbiers. Ensuite, elle a découvert qu’ils étaient voisins de commerce… et de palier !Impossible donc d’échapper à cet homme au regard de braise, au corps imposant de muscles et de tatouages… et au caractère insupportable !Il l’attire, la repousse, joue avec elle, mais le pire, c’est qu’il déteste Noël… alors que c’est la période préférée de Line !À coups de décorations lumineuses, de baisers enflammés et de répliques cinglantes, la guerre est déclarée ! »

Petit avis

C’est une romance que j’ai aimé. Chaque chapitre commence par une citation autour de l’amour, de Noël, autour de l’écoute. Ils nous mettent dans l’ambiance du chapitre. J’aime assez que les  chapitres sont repartis en deux points de vue celui de Jordan et celui de Line sans forcément tout dire parce qu’on se trouve dans leurs têtes. J’ai particulièrement aimé le caractère de Jordan et apprendre à connaitre son passé. Petit bémol, j’aurais aimé que le final n’arrive pas de manière si abrupt car on est dans le flou jusqu’au dénouement. C’est la romance à lire au coin du feu en hiver avec un plaid et du chocolat chaud. Parfait pour ce challenge.

J’ai découvert une autrice et une maison d’édition « Addictives » (validation d’une bonne résolution), j’ai hâte de lire « No love No limits » .

  • « Manuel d’éducation Punk : la magie de Noël »

Petit avis 

J’ai aimé l’humour noir qui contraste avec les images/ photos très douces, un aspect ancien, vintage.

Si vous aimez l’humour noir, vous allez adoré. 15 min de rire, une bonne pause café.

Je n’avais jamais lu ce genre d’ouvrage (validation d’une autre bonne résolution).

Flocons magiques 

Grâce à une amie, je vais lire un conte d’Andersen « La reine des neiges » que je vais emprunter à la bibliothèque.

Je vais chercher un ouvrage fantastique à lire dans le mois de janvier.

Marcher dans la neige

Je ne jamais lu de Nature writing. Ma collègue m’a conseillé « Dans tes pas » de Jessi Kirby au édition Fleurus. C’est ma troisième lecture pour ce challenge. Je vous donnerai mon avis au fur et à mesure de mes lectures sur mon compte Instagram : Ynowebookaddition.

Résumé

« D’après son compte Instagram, Mari a tout pour être heureuse : une vie saine et équilibrée, un copain très amoureux, des amis attentionnés…
Mais la réalité est bien différente et, à la veille de ses 18 ans, Mari se sent plus seule que jamais.
Même sa mère est obligée de s’absenter le jour de son anniversaire pour rejoindre sa sœur et la soutenir après le décès brutal de sa fille, la cousine de Mari…
Bri, la cousine jumelle, née à quelques secondes d’intervalle seulement, et dont elle était si proche avant l’adolescence.
Bri qui devait fêter son anniversaire sur les sommets de la Sierra Nevada…
Le cœur alourdi par les regrets, Mari décide de reprendre le projet interrompu de sa cousine. Equipée des affaires de randonnée de Bri, elle va commencer un périple de plus de 350 kilomètres. Et, peut-être, découvrir sur le chemin l’espoir d’une vie nouvelle… »

Stalactites ensanglantées 

Je vais probablement lire un policier. Genre que je lis rarement.

Petit bonus

challenge-cold-winter-challenge-2019-frileuse-L-ZVYHPX

 

N’hésitez pas à partager vos lectures sur le groupe Facebook de l’événement et sur les réseaux sociaux avec le #coldwinterchallenge et #cwc

Bonne lecture à tous!