Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Mirage’s memories – tome 7: Le sang de l’Honneur par Sandrine Decroix

Chers lecteurs et lectrices,

Est-ce vraiment étonnant que je vous partage mon avis sur le tome 7 de cette saga, qui deviendra un classique tels les Harry Potter, j’en suis entièrement convaincue! Bon 7 tomes, quand j’écris cette chronique, je suis à chaud, je viens de finir et GOD que c’était intense.

Titre : Le sang de l’Honneur
Titre en VO : /
Série
: Mirage’s memories
Auteur(s) : Sandrine Decroix
Genre : Fantastique (sous fonds dystopique)
N° de pages : 625 pages
Publié le : 03 octobre 2020
Edition : Heartless
Format : ebook – broché
Prix : 4.99 – 18 €

Lire la suite de « Mirage’s memories – tome 7: Le sang de l’Honneur par Sandrine Decroix »
Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Méthyss par Sandrine Decroix

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vous parle du tome 5 de la saga Mirage’s memories (un beau bébé de 592 pages) dont je vous parle depuis plus d’un an : Méthyss par Sandrine Decroix chez les éditions Heartless paru le 08 mai 2020.

Warning : Ceci est l’avis du tome 5 d’une saga. Vous risquez d’être spoiler, si vous n’avez pas lu les tomes précédents.

A lire :

Mirage’s memories – tome 1 : la dernière cité par S-P Decroix

Mirage’s memories – tome 2 : Orianne par S-P Decroix

Mirage’s memories – tome 3 : La Prophétie de l’Ombre par S-P Decroix

Mirage’s memories – tome 4 : Les Survivants par S-P Decroix

Quatrième de couverture

Le chemin jusqu’aux Infranchissables pour atteindre la Cité de l’Ouest ne s’est pas fait sans embûches. Nouveaux ennemis, doutes, fatigue, et tension sont aussi de mise. Mais l’incroyable découverte au cœur des djebels soulage les cœurs et apporte un nouvel espoir. Les groupes se reforment et se préparent : l’heure du combat contre la Mort approche à grand pas.
Le temps est venu pour l’Innocente de réunifier les Humains.
Le temps est venu pour le Méthyss d’accomplir son destin.

Mon avis

On ne change pas une équipe qui gagne. Une saga coup de coeur, ça c’est sûr mais qu’ai-je pensé de ce tome ? Avant tout chose, je tiens à vous dire la difficultés d’écrire ses lignes. Non que la saga soit mauvaise ou que je n’ai pas aimé ce tome, loin de là. Mais j’essaie d’être pertinente sans spoiler et arriver à ce point de l’histoire ça se complique.

Ce tome est dense et on retrouve la petit équipe. Certains sont toujours là et au top de leur forme, d’autres ont péris. Des retrouvailles, celles du groupe de GiullYann et Markk. Commencer le roman dans un climat de joie est agréable en connaissant le sadisme de l’auteure. Des retrouvailles certes, mais elles soulèvent des questions auxquelles il est impératif de répondre.

On retrouve nos héros préférés et on en découvre des nouveaux qui sont là parfois depuis le tome précédent et qui prennent de l’importance au fur et à mesure. Un conseil : méfiez-vous de l’eau qui dort avec cette auteure un personnage dont vous pouvez avoir oublié le nom peut avoir un destin exceptionnel.

Ces personnages, son intrigue et son univers riche qui continue de prendre de l’ampleur qui happe de la première à la dernière page. De l’action, des moments intenses, des combats, du danger qui nous met en tension. Le tout avec une écriture fine et dynamique ainsi qu’incisive et profondément humaine.

Cet univers est totalement unique et authentique, humain et hors norme. Je pourrais vous en faire l’éloge pendant encore plusieurs dizaine de lignes alors je ne vous dirai qu’une chose :

Foncez découvrir cette histoire fantastique.

Pour en savoir plus sur l’auteure : Interview Sandrine Decroix (Mirage’s memories)

Se procurer ce tome : éditions Heartless ou auprès de l’auteure

Article partenaire : Aurore

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Destinée – tome 3 : les cœurs pourpres par Romane Scott

Bonjour à tous et toutes, chers lecteurs et lectrices,

Ce soir, je vous parle de ma première lecture terminée de l’année que j’ai inscrite dans ma pile à lire du Cold Winter Challenge (catégorie New year, new me). Donc, nous allons aborder le dernier de la saga vampiresque Les cœurs pourpres par Romance Scott aux éditions Heartless. Destinée, ce tome de 236 pages paru mai 2019 met le point final à cette fabuleuse saga.

Si vous n’avez jamais entendu parlé de cette saga, je vous invite à lire Mordue – tome 1 : Les cœurs pourpres par Séverine R et Faux-semblants – tome 2 : Les cœurs pourpres par Séverine R ainsi que l’interview que l’autrice m’a accordée Interview Sévérine R – auteure de la saga « Les cœurs pourpres »

Quatrième de couverture

(contient peut-être des spoilers si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes)

Retenus en quarantaine par les sorciers, les mordus et les vampires se trouvent maintenant contraints à la cohabitation. Heureusement, Angie peut compter sur le soutien des deux frères qui se révèlent de plus en plus protecteurs à son égard. Alban et Laurent verront leur lien fraternel bouleversé par les souvenirs douloureux d’un passé commun et leur amour pour Angie. Mais dans l’ombre, le danger menace, leurs ennemis n’auront aucune pitié pour exercer leur domination. Face à certaines révélations, l’ambivalence des sentiments pourrait bien les porter vers un destin inattendu.

Mon avis

Après avoir lu le tome 1 de la saga, j’étais mordue, comme l’héroïne de l’histoire. Je n’avais qu’une hâte; lire le tome 2. J’avais bien fait, j’avais adoré! J’ai donc attendu le tome 3 avec impatience car nous avions laissé nos héros en mauvaise posture et je voulais savoir comment l’autrice conclurais cette saga.

Le tome est séparé en 3 parties. On est préparé psychologiquement à se faire happer par chaque partie. De plus, les chapitres sont racontés par plusieurs protagonistes à savoir Laurent, Alban et notre chère humaine Angie. Cette manière d’écrire apporte une nuance supplémentaire aux personnages.

En effet, le premier tome marquait assez bien les personnages, le tome 2 les nuançait, le tome 3 les approfondit. On plonge dans les pensées et songes de Angie mais aussi de Laurent et Alban. On comprend directement leurs intentions et on attend plus qu’ils s’expliquent avec Angie pour comprendre leurs actions.

Grâce à ces chapitres plus courts mais riche en actions et intensité, la lecture devient addictive et on ne veux plus l’arrêter. J’avais des appréhensions concernant Laurent comment vous dire que je comprends totalement à présent les choix de Angie.

L’explication du titre est donnée plus tard dans le roman, ne gâche en rien les événements passés dans les tomes précédents. La fin m’a conquise et émue. Je rêve d’un spin-off plus approfondi sur le passé des deux frères vampires et l’avenir d’Alban ainsi que Laurent et Angie.

Bref, j’ai adoré cette saga du début à la fin. Je vous la recommande si vous aimez les univers fantastiques où l’on rencontre des vampires, des sorciers et des humains, les relations triangulaires ainsi que les rapports entre les gouvernants vampires et les gouvernés vampires et humains.

Foncez lire cette saga que vous pouvez retrouver sur le site des éditions Heartless.

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Chasseuse de l’ombre, tome 1 : Vox angeli par Elynn VDB

Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui, je vous parle d’un roman d’une auteure belge de 17 ans découverte cette année grâce aux éditions Heartless avec qui je suis en partenariat depuis janvier de cette année : Chasseuse de l’ombre, tome 1 Vox angeli par Elynn VDB. C’est une personne très gentille qui a eu la gentillesse de m’accorder une interview. Ce livre est en lecture commune avec @emilieplaisirdelire que vous pouvez retrouver sur Instagram.

Quatrième de couverture

Je revoyais son visage, bercé d’un anneau de lumière dorée. Ses bras qui m’enserraient, tout comme les miens qui refusaient de le lâcher. Nos lèvres jointes. Nos corps l’un contre l’autre. Ce bonheur mêlé de tristesse, ces regrets, tous ces sentiments mélangés. Et toujours ce même désir brûlant, étouffant, de le retrouver.
Vous savez ce qu’il y a de pire qu’un paquet d’Oreo écrasés ? Découvrir que vous ignorez tout de vos origines. Que des créatures surnaturelles en ont après vous et ceux que vous aimez. Que le secret qui vous entoure est encore plus opaque que les dossiers les plus confidentiels de la NASA.
Certains savent qui je suis, qui j’étais, et pourtant ils me mentent tous. Chacun selon ses motivations. Que ce soit mon meilleur ami ou ce dirigeant froid et taciturne. Ou encore ce vampire ultra-puissant aussi assoiffé de mon sang que je peux l’être d’une canette de Fanta. Sans parler de ce garçon aux yeux vert émeraude qui me donne autant envie de l’embrasser que de le frapper et qui, pour une raison obscure, semble m’aimer depuis la naissance même des étoiles.

Je m’appelle Elynn Calandero et je suis officiellement portée disparue. Ha ! S’ils savaient…

Avis

Tout d’abord j’aimerais remercier l’auteure qui a eu la gentillesse de m’envoyer son roman dédicacé avec une attention toute particulière lors de l’envoie : emballage, marque – page, image représentant les personnages. La couverture ainsi que les débuts de chapitres chapeauté par des citations aident à s’immerger dans ce monde.

En premier lieu, j’ai adore ce roman. Un très bon roman initiatique d’aventure fantastique. Beaucoup de termes pour parler du premier tome d’une saga que j’ai hâte de lire et relire. Si vous êtes familier avec le monde de The Mortal instruments, vous serez amené doucement vers cet univers de fantasy réussi qui regroupe des personnages et des créatures comme des chasseurs, des anges, des démons, vampires, …

On découvre ce monde par l’héroïne Elynn, personnage féminin, forte et belge (cocorico) qui se voit chamboulée dans un nouveau monde qu’elle ne connait pas, qu’elle va devoir apprivoisé comme ce qu’elle est … Des personnages hauts en couleurs qu’il nous faudra découvrir #teamWill. L’action se passe en Belgique. De la fantasy en Belgique, je dis OUI, un grand et fort OUI.

L’univers est riche et bien construit. L’écriture est fluide et les chapitres ont la bonne longueur pour vous rendre accro.

Je vous recommande cette lecture, si vous aimez la fantasy et lire du belge. Parfaite lecture de l’automne !!!

Publié dans Interviews

Interview Elynn Vdb

Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui, je vous parle d’une auteure belge Elynn Vdb que j’ai eu la chance de rencontrer lors d’une dédicace au Le cérébro à Tournai. Elle a eu la gentillesse de m’accorder une interview suite à la lecture de son premier roman par chez les éditions Heartless, Chasseuse de l’ombre, tome 1 Vox Angeli.

Peux-tu nous parler de toi et de ton parcours (études, métier, …) ?

Bien sûr ! Je suis une auteure belge, j’ai 17 ans. Mes passions sont l’écriture et la lecture (sans surprise), l’Histoire et l’équitation. Si je n’écris pas ou si je ne suis pas à cheval, vous me trouverez certainement dans les champs avec mon chien, Tokyo. J’ai également deux chats, Chips et Blaise. Mes animaux occupent une grande partie de mon temps libre. Je suis en 6eme secondaire (terminale) en latin-littéraire-langues. L’année prochaine, j’irais à l’université de Namur en lettres anciennes. Je veux devenir prof de latin 

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire et où puises-tu ton inspiration ? Quelle est ta relation à l’écriture?

Je pense que, comme les gens qui commencent un instrument de musique, l’écriture est d’abord arrivée comme un hobby. J’écrivais des brides d’histoire dans des carnets, puis sur Instagram, pour terminer sur Wattpad. J’ai adoré partager mon histoire sur cette platform, pouvoir recevoir les avis des lecteurs. Ça m’a vraiment aidé à améliorer mon style d’écriture et mon histoire. C’est d’ailleurs grâce aux encouragements des Wattpadiens que j’ai osé envoyer mon roman à une maison d’édition.

Ecrire est un grand soulagement pour mon petit cerveau en surproduction. Je peux laisser s’exprimer mes idées, mes valeurs, mes combats à travers les mots. 

Comment est née cette histoire ? Peux-tu nous la speecher ?

Lorsque j’avais huit neuf ans, j’ai fait un rêve qui m’a inspiré les bases de l’histoire. A partir de cette nuit, j’ai commencé à développer « chasseuse de l’ombre » autours de ce songe. 

Pour le teasing, je vous laissé lire le résumé, j’ai toujours peur de trop en dire ! 

« Je revoyais son visage, bercé d’un anneau de lumière dorée. Ses bras qui m’enserraient, tout comme les miens qui refusaient de le lâcher. Nos lèvres jointes. Nos corps l’un contre l’autre. Ce bonheur mêlé de tristesse, ces regrets, tous ces sentiments mélangés. Et toujours ce même désir brûlant, étouffant, de le retrouver.
Vous savez ce qu’il y a de pire qu’un paquet d’Oreo écrasés ? Découvrir que vous ignorez tout de vos origines. Que des créatures surnaturelles en ont après vous et ceux que vous aimez. Que le secret qui vous entoure est encore plus opaque que les dossiers les plus confidentiels de la NASA.
Certains savent qui je suis, qui j’étais, et pourtant ils me mentent tous. Chacun selon ses motivations. Que ce soit mon meilleur ami ou ce dirigeant froid et taciturne. Ou encore ce vampire ultra-puissant aussi assoiffé de mon sang que je peux l’être d’une canette de Fanta. Sans parler de ce garçon aux yeux vert émeraude qui me donne autant envie de l’embrasser que de le frapper et qui, pour une raison obscure, semble m’aimer depuis la naissance même des étoiles.
Je m’appelle Elynn Calandero et je suis officiellement portée disparue. Ha ! S’ils savaient… »

Quel est le personnage auquel tu t’identifies et pourquoi ? Quel est ton personnage préféré? Peux-tu expliquer ta relation avec le personnage principal ?

Je m’identifie évidement plus au personnage principal, Elynn. Lorsque j’ai commencé à écrire « chasseuse de l’ombre », je n’avais aucune intention de faire publier la saga, j’avais donc donné mon nom à l’héroïne. Par après, je n’ai pas voulu le changer. 

Je n’ai pas vraiment de personnage préféré. Tous les personnages ont leur propre histoire, leur propre caractère, leurs particularités. Ils sont tous fantastique à leur façon.

J’ai trouvé quelques points de similitudes avec la saga The Mortal Instruments. Est-ce une saga qui t’a inspiré? 

Oui, TMI fait partie des séries qui m’ont inspiré, je ne m’en cache pas ! 

Peux-tu nous parler de tes projets à venir? 

Après la saga « chasseuse de l’ombre », qui comptera 4 tomes d’ailleurs, il y aura une trilogie hors-série sur l’histoire d’un personnage de la saga après l’histoire principale. J’ai de quoi m’occuper pendant encore au moins deux ans ! Ensuite, je pense écrire une histoire basée sur la mythologie égyptienne dont le personnage principal sera…Cléo !

J’ai déjà un petit extrait : « Attendez une seconde. Je suis donc la réincarnation d’Isis et de Cléopâtre ? Et dans mes deux vies précédentes, j’ai épousé mes frères ? Ça ne me fait pas un arbre généalogique un peu trop compliqué, là ? »

As-tu un petit mot pour conclure cette interview à nos lecteurs ? 

Merci à vous d’avoir pris le temps de lire cette interview ! N’hésitez pas si vous avez d’autres questions 😊. 

Foncez découvrir son roman et craquez pour sa box de Noël pour les fêtes

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Faux-semblants – tome 2 : Les cœurs pourpres par Romane Scott

Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui, je vous parle de ma dernière lecture Bit-lit (romance fantastique), Faux-semblants, le tome 2 de la saga Les coeurs pourpres par Romane Scott aux éditions Heartless. Le tome 1 avait été un coup de coeur, j’avais hâte de lire ce tome 2, je ne suis pas déçue. Une lectrice addictive comme on les aime! Vous voulez en savoir plus, continuez votre lecture. Cependant, attention, ceci est la chronique d’un tome 2, il pourrait y avoir des spoilers du tome précédent.

Qui est l’auteure ? 

Pour en savoir plus sur Romane Scott, je vous invite à lire l’interview que l’auteure m’a accordée où l’on aborde son parcours, ce qu’elle aime écrire, pourquoi, ….

Quatrième de couverture 

Après avoir révélé le sombre secret des vampires à leurs ennemis de toujours, Angie doit faire face aux conditions d’un nouveau contrat établi avec son maître. Ce dernier ne souhaite qu’une chose, se venger de ce qu’il a pris comme une trahison. Heureusement, dans ce sombre univers, elle peut compter sur l’amour que lui porte Alban. La haine, la passion, saupoudrées d’une pincée de domination, vont donner une recette aux effets enivrants. Angie pourrait bien avoir la tête qui tourne et le coeur qui balance. Le deuxième volet d’une saga qui mêle romance et urban fantasy, pour le plus grand plaisir des amateurs du genre !

Mon avis

Le tome 1 était une vrai claque, j’avais vraiment adoré et donc j’attendais avec beaucoup d’impatience de lire la suite de la saga. Je voulais retrouver Angie et Alban mais aussi Laurent car mine de rien, je le kiffais bien.

La fin du tome 1 nous laissait sur une incertitude, sur des personnages en fuite, j’ai eu la surprise (je ne lis pas les quatrième de couverture des tomes suivants dans les sagas) de découvrir une ellipse habillement amenée. Dans cette saga, on va à cent à l’heure, on va de rebondissements en rebondissements. Un roman Bit-lit comme je les aime empli de sensualité, de désir et de confrontation envers soi mais aussi envers autrui.

Il y a tant et tant de triangles dans cette histoire. Je m’explique : 3 races ((humains mordus ou non), vampires, sorciers) et un triangle amoureux (Alban, Angie, Laurent) et des émotions qui viennent souvent par trois également (pouvoir, domination, culpabilité). Le tout agrémenté de magie crée un sentiment de vertige. On vit l’histoire du point de vue d’Angie et je peux vous assurer que vous ne saurai plus où donner de la tête. Il n’y a pas méchants et de gentils. Chacun agit dans son intérêt et on peut entendre les arguments de chacun des partis.

J’éprouvais une réelle angoisse lorsqu’on abordait Laurent (dominateur, puissant, ténébreux et viril) maintenant mon coeur balance. Est-ce sa position qui la rend docile et obéissante, oui peut-être mais pas que, elle est aussi profondément altruiste envers sa race, son humanité. Renonceriez-vous à vous protéger, pour venir en aide à ceux que vous aimez, malgré votre position non optimal. Ce ressentiment que j’éprouvais pour Laurent est passée au Roi Vassili… Alban, que dire d’Alban … je pense qu’il aime profondément Angie et ne fait que décupler son coté humain. Et Angie, il est facile de comprendre ses comportements, elle s’adapte mais ne perds pas.

Cette fin …. cette confrontation, cette révélation finale annonce un tome 3 que j’ai terriblement hâte de lire. Je suis totalement mordue par cette saga, cette romance BIT-lit où actions et romance se mélangent magiquement!

Je vous recommande cette lecture, si vous aimez les histoires de vampires, les relations dysfonctionnelles, les histoires qui vous happent et quand elles vous libèrent, vous mourrez d’envie d’y retourner.

Avez-vous lu cette histoire, cette saga? Qu’en avez-vous pensé?

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Mirage’s memories – tome 3 : La Prophétie de l’Ombre par S-P Decroix

Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une suite, du tome 3 de la saga mirage’s memories dont vous pouvez retrouver mes deux premières chroniques (Tome 1Tome 2) et l’interview que l’autrice m’avait accordée. Je renouvelle mes remerciements à la maison d’édition Heartless, pour sa confiance. C’est le premier tome qu je lis en format papier. C’est une belle brique de 535 pages qui nous attend.

Quatrième de couverture

La mission dans les Rocheuses pour délivrer Orianne n’a remporté qu’un succès mitigé et soulève de sérieux problèmes. Le « Maître Télépathe » est bien de retour ainsi que MyriAnn, tout droit sortie du passé de Markk et Andrew.Mais, tandis que certains secrets se dévoilent au grand jour, les manigances des Lombrics risquent d’envenimer une situation déjà compliquée. D’autant plus  que les évènements à venir pourraient bien dégénérer. Car dans l’Ombre, une terrible Prophétie s’apprête à s’accomplir…

Avis

Depuis ma lecture du tome 1, je suis conquise par cette saga. Il est sûr que je la lirai complètement. Le tome 2 nous laissait sur des questions, des révélations et des retrouvailles. Un beau programme pour ce tome 3 que je pris le temps de lire en sachant que la saga se terminait au tome 7, bientôt à paraître. J’ai énormément de retard sur la lecture de cette saga, mais je la savoure.

Alors ce tome ? J’ai adoré. On a toujours plusieurs points de vue : les Humains, les Télépathes et les Lombrics. Je n’avais pas de réelle attache pour ces derniers jusqu’à ce tome. Les Lombrics défoncent, surtout Mhé. Mais je reviendrai sur eux plus tard.

Dés le titre, on nous tease une Prophétie qui nous tient en haleine tout du long. J’ai essayé de réfléchir avec les héros à la signification de cette prophétie, qui elle concerne. On commence par un gros récapitulatif des deux tomes précédents, à la manière d’un « Précédemment dans la saga Mirage’s memories » qui est assez efficace car les tomes sont intenses en informations, personnages et événements. On trouve également une carte, un lexique ainsi que les personnages et leurs liens.

Les héros sont de retour de mission et ne sont pas seuls. Les scènes sont intenses et décrites finement selon plusieurs points de vues. La plupart des personnages sont mis face à des choix, le tout en étant toujours en guerre avec une épee de Damoclès au dessus de la tête.

Calme et concentration

une de mes citation préférée de Markk

En va de rebondissements en rebondissements, d’annonces en annonces et d’événements en événements et de révélations en révélations On ne s’arrête jamais ! Au fur et mesure des événements, on s’inquiète pour Dan, on est à fonds derrière Mhé (Lombric), on est en colère et on déteste Amos (quel monstre !!!). La prophétie nous tient en tension et à haleine pendant tout le tome. On découvre Xémel (fidèle d’Amos) pour qui j’ai ressenti de la peine.

Le passé à une place importante dans le présent des personnages au niveau de leurs émotions, de leur réactions face à certains situations quelque peu délicates ainsi que le pouvoir et ses implications : quels sont les risques à encourir quand on a le pouvoir ? le garde t-on pour soi ou l’utilise -t-on pour protéger les plus faible ? Qu’est-on prêt à faire pour l’avoir et pour le garder ?

D’autres thématiques se croisent et se répondent : la trahison et la vengeance, le destin et la fatalité, la paix et l’espoir. Des combats intérieurs et physiques agrémentent notre lecture avec punch !

Et cette fin ! Comment dire ? Wow, il n’y a pas d’happy ending. On comprends qui est le narrateur. On comprend la prophétie. J’ai hâte de lire comment nos personnages vont gérer les révélations et les événements malheureux.

Sans oublier des annexes : une chronologie, des dessins, les différents armements, une carte, des illustrations pleine de détails. des arbres généalogiques, …

Pour résumer ce tome, j’utiliserai une citation

Andrew a raison, poursuivi Darius. Nous avions et avons des choses beaucoup plus importantes à faire.

Ouais, marmonna Dan, Amos, les lombrics, éviter de mourir, la routine quoi …

J’adore cette saga dystopique. Je me suis beaucoup amusée avec ce livre : pleins de photos, intégration dans mon introduction de vidéo sur Youtube.

Je vous recommande cette saga. Elle a tout ce qu’il se faut pour plaire : pouvoir, amour, guerre, dystopie, une Prophétie !!!

Je mettrais ce tome sont les thèmes de paix, de l’espoir, du pouvoir et de l’amour.

Jetez-vous sur cette saga qui est à ce jour ma préférée de 2020!

Bonne lecture!

Publié dans Interviews

Interview Sévérine R – auteure de la saga « Les cœurs pourpres »

Bonjour à tous et toutes,

Récemment je vous ai parlé de mon dernier coup de coeur chez les éditions Heartless, Mordue. L’auteure a eu la gentillesse de prendre du temps pur répondre à mes questions.

Bonjour, merci beaucoup d’avoir accepté de m’accorder du temps pour répondre à quelques questions

Merci à vous pour cette interview.

Pouvez-vous nous parler de vous et de votre parcours (études, métier, …) ?

J’ai 38 ans et je suis maman de deux garçons. En parallèle de l’écriture, je travaille en tant que diététicienne en libéral.

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire et où puisez-vous votre inspiration ?

Quand j’étais petite, je racontais souvent des histoires à ma sœur jumelle. Je me rendais compte que j’avais une imagination débordante, mais je ne savais pas comment l’exprimer.

Puis, un jour, je me suis lancée. J’ai pris un crayon et un cahier et j’ai raconté la rencontre de mes parents. C’était un texte court et maladroit, mais j’ai pris du plaisir à l’écrire. Au début, j’écrivais pour moi parce que cela me permettait de déconnecter. Encore maintenant, dès que je finis mes séances d’écriture, je me sens apaisée. Une fois que le manuscrit du tome 1 des cœurs pourpres fut achevé, j’ai franchi le pas pour l’éditer afin de partager le plaisir que j’ai eu à l’écrire.

Je n’ai pas vraiment de sources d’inspirations, mais je reste influencée par mes coups de cœur littéraires ou filmographiques.

Comment est née cette histoire ? Pouvez-vous nous la speecher ?

J’ai rêvé des premiers chapitres. J’aime beaucoup quand je pense à une histoire la nuit, le matin je me sens très motivée pour écrire la suite.

Le récit des cœurs pourpres se passe dans un monde où les humains connaissent l’existence des vampires. Certains humains donnent volontairement leur sang afin d’assouvir la soif des vampires, ce sont « les mordus ». Angie est une jeune fille qui va devenir malgré elle l’un d’entre eux. Elle va être marquée par Laurent, un vampire énigmatique et autoritaire. Sa vie bascule, car elle doit se plier aux règles qu’engendre sa nouvelle condition. Elle va découvrir un monde bien différent du sien où les secrets les plus sombres se révèlent.

Quel est le personnage auquel vous vous identifiez et pourquoi ? Quel est votre personnage préféré? (J’avoue j’adore Laurent malgré tout, pourquoi je ne sais pas hahaha)

Je façonne mes personnages de manière à ce qu’ils aient chacun un caractère spécifique. Forcément, je me sens plus proche de mon héroïne, mais je ne m’identifie pas à elle. Pour moi, être auteur, c’est pouvoir écrire une histoire tout en étant détaché des actions bonnes ou mauvaises des personnages qu’il a créés. Le caractère versatile d’Angie a surpris plus d’un lecteur, mais il était nécessaire pour le déroulement de l’histoire.

J’apprécie Laurent et j’avoue avoir un faible pour lui. Malgré tout, Alban reste un personnage très charismatique que j’aime beaucoup.

Pourquoi avoir choisi d’écrire de la Bit-lit? Est-ce un genre que vous aimez lire ?

Oui, c’est un genre que j’aime lire. J’adore l’urban fantasy où des êtres surnaturels côtoient les humains. Quand on lit de la bit-lit, on entre dans un monde imaginaire et parfois ça fait du bien de s’évader.

J’aime beaucoup les vampires. Ils sont énigmatiques. Ils sont à la fois dominants par le fait qu’ils mordent les humains, mais aussi dépendant de leur sang. Cela engendre une relation sombre et étonnante entre eux, intéressante à travailler.

Vous abordez les sujets de harcèlement scolaire, de mal-être ? Ce sont des sujets qui vous touchent ? 

Oui beaucoup ! C’est un sujet d’actualité récurrent. Maintenant que je suis maman, cela me touche d’autant plus. C’est un fléau qui dure depuis trop longtemps. Les réseaux sociaux ont accentué ce phénomène et c’est important de continuer à se battre pour que les enfants comprennent dès leur plus jeune âge combien il est important de respecter les autres. Ainsi, on peut espérer qu’ils deviennent des adultes un peu plus bienveillants que les générations précédentes.

Pouvez-vous nous parler de vos projets à venir?

 En ce moment, je suis sur un projet d’écriture complètement différent de la bit-lit. J’ai aussi dans l’idée d’écrire un spin-off des cœurs pourpres qui portera sur Rose et Cristian, deux personnages secondaires du troisième tome.

J’ai hâte de découvrir la suite de saga dont je suis déjà fan.

Bonne lecture à tous ! 

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Mordue – tome 1 : Les cœurs pourpres par Romane Scott

Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui, je vous parle de mon dernier coups de coeur Bit-lit (romance fantastique), Mordue, le tome 1 de la saga Les coeurs pourpres par Romance Scott aux éditions Heartless.

Il y avait longtemps que je n’avais plus lu de Bit-lit, quel ne fut pas mon plaisir de découvrir que les organisatrices du challenge #videtapalausoleil avaient choisi ce livre, pour la catégorie « un livre choisi par les organisatrices ». J’avais décide de lire ce livre en lecture parallèle avec le tome 3 de la saga Mirage’s memories de Sandrine Decroix mais une foiss commencé, je n’ai pas réussi à le lâcher.

Qui est l’auteure ? 

Pour en savoir plus sur Romane Scott, je vous invite à rester connecté, une interview arrive sous peu.

Quatrième de couverture 

Embarquée dans un week-end d’intégration déjanté, Angie, jeune étudiante en psychologie, croise la route d’un vampire qui la mord et la marque comme sienne. Elle se retrouve alors sous la domination d’un être impitoyable, dangereux et diabolique. Sans échappatoire, elle voit sa vie s’effondrer jusqu’à ce qu’elle croise le chemin du frère de son maître, un vampire énigmatique qui fera naître de nouveaux sentiments en elle. L’alchimie est immédiate entre les deux mais que vaut l’amour dans cet univers démoniaque où le sang, les morsures et les secrets les plus obscurs s’entremêlent ? Un ouvrage qui mêle romance et urban fantasy, pour le plus grand plaisir des amateurs du genre !

116345128_666779004184616_2683302693366988443_n

Mon avis

Commençons par le début, est-ce que j’ai aimé cette histoire ? La réponse est un grand OUI, je l’ai dévorée.

Nous sommes directement embarqué dan l’histoire, pas d’explication à rallonge avant de plonger dans cette intrigue. Le style d’écriture est efficace, dans la tête d’Angie, ce qui nous permet de découvrir son nouveau milieu en même temps qu’elle. Les chapitres sont écrits avec beaucoup de finesse, courts et captivant.  Ils s’arrêtent au bon moment. Ceux-ci s’arrêtent mais tu ne peux pas arrêter ta lecture, tellement ce roman est addictif.

Les personnages sont charismatiques, ils ont une réelle profondeur. Il se dégage des vampires une sensualité presque palpable. Ils sont beaux, ils sont forts, ils sont énigmatiques et parfois cruels mais totalement hypnotisant.

Le background des vampires est original et n’arrive pas tout de suite. Il arrive au détour d’une conversation et apporte assez de réponses à l’héroïne et aux lecteurs.  Celui de Laurent et Alban est génial.

On aborde autour de cette histoire de vampire, un univers fantastique et une romance mais aussi des sujets comme le harcèlement scolaire, la grosso-phobie, le mal-être, les adolescence et enfance compliquée, ce sentiment permanent d’autodestruction et la relation d’appartenance et de domination dans une relation. J’ai particulièrement aimé que l’on s’interroge sur la place du gouvernement français dans cette univers. il n’est pas coupé du monde, il est encré dans notre monde.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré cette histoire et cette fin. Elle donne envie de se plonger dans le tome 2 directement. Je vous recommande cette lecture, si vous aimez les histoires de vampires, les relations dysfonctionnelles, les histoires qui vous happent et quand elles vous libèrent, vous mourrez d’envie d’y retourner.

Avez-vous lu cette histoire, cette saga? Qu’en avez-vous pensé?