Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Une couronne d’os et d’épines par Emily Norsken

Chers lecteurs et lectrices,

Ce livre a été lu dans le cadre du Plib 2022 durant lequel j’étais juré. Il est un des 5 finalistes de la sélection. Sera-t-il le gagnant. Je vous laisse mon avis.

Pour en savoir plus sur le plib, je te conseille l’interview que l’organisatrice a donné pour le Merit Magazine de Janvier 2022

Mon avis

Il est difficile pour moi de vous parler de ce livre car il est celui qui je l’avoue mais tentait le moins et que le résumé présenté vous dit déjà beaucoup sur l’histoire.

Avec ce livre, je découvre le travail d’Emily Norsken et la maison d’édition Les trois nornes.

Ce que je retiendrai de cette histoire, c’est l’univers et les premières phrases du résumé qui en sont l’épicentre : servir son royaume qu’importe le prix et qu’importe le moyen. Cette phrase est dogmatique peut faire peur mais elle sera à mon sens le point de départ de tout ce aurez l’occasion de découvrir dans cette univers.

Cependant ce roman de près de 600 pages est pour moi trop gros, il est à mon sens certaines longueurs qui pourrait être gardée si le texte était coupé en deux. En faite, dés le prologue nous sommes plongé dans une histoire qui ralenti dés le début. Il a été difficile pour moi d’aller jusqu’au bout. Ce qui m’a fait tenir la construction de l’univers riche en lieux, descriptions et personnages. Ce livre a été malheureusement trop dense pour moi.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, One-shot

Fleurs d’Oko de Laëtitia Danae

Chers lecteurs et lectrices,

Ce livre a été lu dans le cadre du Plib 2022 durant lequel j’étais juré. Il est un des 5 finalistes de la sélection. Sera-t-il le gagnant. Je vous laisse mon avis.

Pour en savoir plus sur le plib, je te conseille l’interview que l’organisatrice a donné pour le Merit Magazine de Janvier 2022

Mon avis

Le résumé de Fleurs d’Oko est intriguant en plein de point. Au royaume de Sangaré se sont les femmes qui sont au pouvoir car c’est une société matriarcale, tout l’opposé de la société dans laquelle on vit actuellement. Ces femmes divisées en tribu dirigent la société. Les hommes, eux, doivent se charger des travaux pénibles et de faire la guerre, le tout en leur obéissant au doigt et à l’oeil.

Dans ce monde, nous sommes Oko, une jeune fille au père présent et aimant et à la mère absente. Cependant pendant l’année de ces 16 ans, Oko perd sont pendant au nom d’une guerre pour la Reine. cette tragédie ne quittera jamais son esprit. Au début de sa vingtaine, elle apprend que le plus grand des envouteur est à la recherche d’un apprenti, elle décidera de s’y présenter. De ce moment décisive, moultes rencontre et péripéties vont entourés la vie d’Oko. dés cet instant, il est difficile de lâcher ce livre tant il vous emporte.

Ce livre est avant tout pour moi une quête initiatique, une recherche d’apprentissage et de connaissance le tout baigne dans une ambiance africaine qui m’a un peu troublé. Cette histoire est rythmée par les rencontres, trahisons et complots en tout genre, qui seront vous garder captif de cet univers.

L’univers, l’écriture m’ont plu. L’histoire nous tient tout du long. Une bonne histoire qui n’est malheureusement pas un coup de coeur. Je n’arrive cependant pas à déceler ce qui m’a déplu. si vous avez lu ce livre, peut-être pourrez vous m’en dire plus.

Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Prospérine virgule point et la phrase sans fin de Laure Dargelos

Chers lecteurs et lectrices,

Ce livre a été lu dans le cadre du Plib 2022 durant lequel j’étais juré. Il est un des 5 finalistes de la sélection. Sera-t-il le gagnant. Je vous laisse mon avis.

Pour en savoir plus sur le plib, je te conseille l’interview que l’organisatrice a donné pour le Merit Magazine de Janvier 2022

Mon avis

Ce livre est un de ceux que j’ai sélectionné du début à la fin, j’étais si contente de le voir dans les finalistes. J’en avais déjà entendu parler, notamment sur le compte de l’influenceuse littéraire, Christiane Tran.

Le résumé très poétique m’a fait pensé à une histoire que j’ai lu il y a longtemps « Le grammaire est une chanson douce » d’Erik Orsenna, qui a une valeur sentimentale pour moi. La lecture m’a permit d’être rassurée sur ce point, ce livre est magnifique, poétique et original. Ce livre été pour moi l’occasion de découvrir le travail de Laure et la maison d’édition Rivka.

Le roman dont la couverture est magnifique par ailleurs nous embarque dans un village de Demi-mot où tout est rythmé par le Texte. Prospérine Virgule-Point et les autres villageois tentent de garder vivant le texte d’un manuscrit inachevé pour sauver leur village. Néanmoins, le village décrépit. Un meurtre a lieu chez une fleuriste qui va chercher à connaitre la vérité.

Ce roman et l’univers qui nous est proposé est original et unique. Drôle, inattendue parfois rocambolesque, ce livre va vous emporter.

Je vous conseille ce roman à 1000 %

Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

D’or et d’oreillers par flore Vesco

Chers lecteurs et lectrices,

Ce livre a été lu dans le cadre du Plib 2022 durant lequel j’étais juré. Il est un des 5 finalistes de la sélection. Sera-t-il le gagnant. Je vous laisse mon avis.

Pour en savoir plus sur le plib, je te conseille l’interview que l’organisatrice a donné pour le Merit Magazine de Janvier 2022


Mon avis

Je découvre le travail de Flore Vesco par ce livre. La couverture, le titre et le résumé m’ont donné envie de lire ce livre. De plus, n’étant pas très épais, il a été lu très vite.

Le concept de cette histoire a l’air assez simple : un beau Lord, le Lord Handerson cherche une épouse et pour ce faire, il invite des jeunes filles, de bonnes familles à passer un test. Un test pour le moins non conventionnel : passer la nuit seule, sans aide, ni accompagnant, sur une pile de matelas. Comment vous sentiriez-vous ? Car vous l’aurez compris, pas de bal, de jolies robes, de joutes verbales, mais bien passer une nuit dans le château du Lord, un inconnu finalement.

J’avoue que au début j’ai pensé à Orgeuil et préjugés car les jeunes filles doivent se marier pour avoir une place dans la société. On sent, je trouve, qu’elles sont pratiquement prêtes à tout, pour arriver à leurs fins, jusqu’à passer un test, jusqu’à épouser quelqu’un qu’elles ne connaissent pas.

J’ai aimé que les clichés lié aux contes sont récupérer et mis au placard, tourner en dérision. Cependant, on sent que l’on attend des jeunes un certains maintien dû à leur rang. Sadima (que j’ai renommé Sabrina, désolé) n’a pas toutes ces convenances à respecter, elle est femme de chambre, elle va jouer de cela, pour pouvoir se mouvoir comme elle le désire, car d’une certaine manière, on attend rien d’elle. Une héroïne, en décale avec le monde dans lequel elle évolue. Elle est drôle, forte et dynamique.

Il s’agit ici d’un conte, il est tant de parler du prince, le Lord et de l’histoire d’amour. Leur histoire met du temps en à se mettre en place, un jeu et une complicité les lient.

Qui dit conte dit aussi un coté fantastique que j’ai beaucoup, très subtil. Présent avec de la sorcellerie qui apporte un coté assez addictif.

Ce livre est une réécriture d’un conte que j’avoue ne connais pas : la princesse au petit poids.

J’ai aimé cette histoire que j’ai trouvé drôle par moment, entrainante, douce avec beaucoup de sensibilité. Son originalité rend cette histoire unique.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

Le choix de l’horloge : tome 1 – Pièce et conséquences par Alex Ferder

Chers lecteurs et lectrices,

Vous avez surement déjà entendu parler du travail d’Alex Ferder. Tout d’abord par sa saga Vic Swanson, tome 1 A Double sens par Alex Ferder publiée chez AlterReal et dernièrement dans le MERIT MAGAZINE VOL 5 MAI 2022.

Vous êtes prêt à découvrir son nouvel univers, c’est par ici !

Titre : Pièce et conséquences
Titre en VO : /
Série : Le choix de l’horloge
Auteur(s) : Alex Ferder
Genre : fantasy
N° de pages : 297 pages
Publié le : 09 mai 2022
Edition :autoédition
Format : ebook – broché
Prix : abonnement Kindle (4.99 €) – 14, 90 €


Résumé

Poisse est mon deuxième prénom. Je pète à peu près tout ce que je touche, un sort de maladresse à la con qui m’est tombé dessus gamine. C’est un peu pénible au quotidien, mais ça va je gère, tout comme les meurtres et les vols qui jalonnent mon boulot.

Jusqu’au jour où mon chemin croise celui d’un Lanceur de pièces, aussi désirable que méprisant. OK lors de notre confrontation, j’ai peut-être fait un truc que je n’aurais pas dû. Trois fois rien, je vous assure, mais un « trois fois rien » qui nous force à coopérer de façon très rapprochée contre notre volonté. Si seulement nos relations n’étaient pas basées sur un désir réciproque de s’écharper, ça rendrait les choses un peu moins compliquées !

Révélations, magie et amulettes vont lier notre Histoire tandis que des ennemis dont je n’avais pas conscience forment les rangs. Le Lanceur de pièces pourrait alors devenir mon allié ou bien … mon pire ennemi.


Mon avis

Après un résumé pareil, vous êtes intrigué? Et bien moi je l’étais. De plus l’auteure Alex Ferder (dont j’avais déjà lu sa super saga Vic Swanson) m’a fait confiance et m’a permis de lire en avant première le premier tome de son nouvel univers.

Après avoir lu les pérégrinations de Vic, je me suis lancée à cœur perdu dans Pièce et conséquences, le premier tome de sa saga Le Choix de l’horloge qui est un coup de coeur de l’extrême avec une autrice qui n’a rien perdu de sa superbe, une vraie SADIQUE comme on les aime. (Enfin comme je les aime).

Dès les premières lignes de son roman, l’autrice nous lance dans le grand bain et nous claque un univers bien organisé. Je vous le détaille : la ville est divisée en cinq quartiers avec chacun ses spécificités météorologiques et des castes particulières ainsi que trois corporations, enfin plutôt quatre celle des Lanceurs. Une caste bien singulière car nous ne voyons pas qui la compose, ils portent de longues capes noirs encapuchonnées et ne se séparent jamais de leur pièce. Cette pièce a toute son importance. Nous en suivons un en particulier : Matej (je vous en parle juste après).

De l’autre coté du duo que nous suivons, je vous présente la Poisse, enfin je veux dire Taline, une jeune femme forte et indépendante avec un travail pour le moins particulier mais pour lequel elle se révèle plein de talents qui vont la conduire à vivre une aventure à laquelle elle n’était pas préparée. Elle rencontre donc Matej, un Lanceur, sexy mystérieux mais aussi macho et un peu (beaucoup) buté. Sa vie qu’il suivait sans aucune embûche s’avère légèrement (si peu) bousculée par l’arrivée fortuite de Taline. Leur cohabitation forcée va les amener à se confronter à l’autre ainsi qu’à eux même. Ce binôme tout feu tout flamme vous réserve des moments de tensions, de tendresse mais aussi de bonnes grosses barres de rigolade.

Cet incident aura des conséquences ? Je vous laisse le découvrir promptement.

La confiance, les traces du passé, son rôle dans la société, la faim justifiant les moyens sont certains des thèmes qui portent ce roman. La quête des héros, les révélations qu’ils apprennent, les aventures qu’ils vivent nous tiennent en haleine du début à la fin. (Que dire de cette fin à part que vous voudrez lire la suite de suite après avoir fermé ce premier tome)

Un univers très riche et original à mon sens. Il est construit, complexe et totalement addictif. Chaque personne est née dans une caste avec une place bien déterminée, qu’il ne quittera probablement jamais (un espèce de statu quo) dans un monde qui respire la magie où les pièce surtout une et les cartes jouent un rôle prépondérant dans les vies des habitants.

Je remercie l’auteure pour sa confiance. Alex Ferder a créé un nouvel univers magique dans lequel j’ai hâte de replonger.

Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

La guerre de l’ordre – Tome 1 : Obéissance par Bénédicte P. Durand

Chers lecteurs et lectrices,

Voilà, une nouvelle auteure, que je découvre et que j’aimerais vous faire découvrir, plonger avec moi dans le monde d’Almérante, un univers de magie, ….

Comment une milicienne dénuée de magie et un fantôme peuvent-ils réussir à protéger l’équilibre fragile du monde d’Almérante ?

Titre : Obéissance
Titre en VO : /
Série : La guerre de l’ordre
Auteur(s) : Bénédicte P. Durand
Genre : Fantasy épique
N° de pages : 307 pages
Publié le : 19 janvier 2022
Edition : autoédition
Format : ebook – broché
Prix : abonnement Kindle (4.99 €) – 16.90 €

Lire la suite de « La guerre de l’ordre – Tome 1 : Obéissance par Bénédicte P. Durand »
Publié dans Mes avis, Mes livres, One-shot

Pantin d’écriture d’Olivia Billington

Chers lecteurs et lectrices,

On se retrouve aujourd’hui pour que je vous parle d’une jolie découverte. J’ai découvert l’auteure via Instagram et le compte d’un auteur dont je vous ai déjà parlé Horizon Obscur – Tome 1 – Que toujours se dresse l’étendard par Thomas Baronheid

Titre : Pantin d’écriture
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Olivia Billington
Genre : fantasy
N° de pages : 242 pages
Edition : Afnil
Publié le : 8 janvier 2022
Format : ebook (abonnement kindle) – broché
Prix : 14 €

Lire la suite de « Pantin d’écriture d’Olivia Billington »
Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Que reste-t-il ? par Sissy Jil Adan’s

Chers lecteurs et lectrices,

Et si le conflit entre Dieu et son fils condamnait l’humanité ? Voilà la question que Sissy nous pose sur la page de découverture. Je découvre l’auteure et ce livre grâce à AuroreKarelle, que je remercie, car SPOILER j’ai adoré ma lecture.

TW : L’auteure émet un avertissement avant son texte à savoir que l’histoire est une pure fiction, en aucun cas cette histoire n’est une revisite, une documentaire, une adaptation ou une critique de religions.

Titre : Que reste-t-il ?
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Sissy Jil Adan’s
Genre : Fantasy
N° de pages : 156 pages
Publié le : 15 décembre 2021
Edition : Stories by Fyctia
Format : ebook
Prix : 3.99 € (abonnement kindle)

Lire la suite de « Que reste-t-il ? par Sissy Jil Adan’s »
Publié dans Mes avis, Mes lectures, Mes livres, Sagas

Le cycle du prophète – tome : Le prophète par S-P Decroix

Chers lecteurs et lectrices,

Alors, aujourd’hui on se retrouve pour que je vous parle du premier tome d’une nouvelle saga de S-P Decroix (eh non, je ne parlerai pas de Mirage’s memories). Sans surprise, j’ai adoré ce tome. Vous voulez savoir pourquoi, je vous laisse continuer votre lecture.

Titre : Le prophète
Titre en VO : /
Série : Le cycle du prophète
Auteur(s) : S-P Decroix
Genre : Fantastique
N° de pages : 415 pages
Edition : Heartless (qui a malheureusement fermé en décembre 2021. L’auteure auto éditera dans les prochaines années)
Publié le : 05 janvier 2021
Format : Broché
Prix : 17 euros

Lire la suite de « Le cycle du prophète – tome : Le prophète par S-P Decroix »
Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Irish Coffee, La sorcière de l’hiver par Noémie Dargaud

Chers lecteurs et lectrices,

Je vous parle aujourd’hui de mon dernier coup de cœur. Ce roman m’a vivement été recommandé par Aurore. C’était un coup de cœur pour elle, ça m’a emballé. L’espace d’un instant, j’ai eu peur d’avoir trop d’attentes par rapport à ce récit et finir par être déçue. Spoiler alert : pas du tout! Ce roman Irish Coffee : la sorcière de l’hiver par Noémie Dargaud, publié le 07 novembre 2020, est un coup de cœur.

Avant de vous en dire plus, j’aimerais vous faire part d’une anecdote. Le soir où j’ai commencé ma lecture de ce livre, paraissait une vidéo YouTube de Cyrus North sur les méchants, que je vous invite à aller écouter. Elle est très intéressante.

Quatrième de couverture

Il était une fois, une gentille sorcière de l’été… bla, bla, bla, et PAF ! Apocalypse Now ! L’hiver vint !
Après un mariage annulé, une rupture plus que merdique, et une cérémonie de passation bafouée, je me retrouve dans le trou du cul des tourbières de l’Irlande.
Le froid coule dans mes veines et devient mon quotidien.
Gruagachs, Leprechauns, Púcas et autres créatures, tous me craignent.
Tous, sauf le sexy PDG de Bennett’s company qui semble bien décidé à mettre le feu à ma demeure comme dans ma vie.
Mais peu importe.

JE suis la terrible sorcière de l’hiver !

Et JE suis la méchante de cette histoire !

Couverture

Mon avis

Avant tout, je tiens à remercier l’auteure pour sa confiance, son temps (une interview bientôt) et sa compréhension.

Commençons par le début, ce roman a très bonne réputation et on comprend pourquoi, tellement il est addictif. Le speech de l’histoire est pour le moins original car nous suivons une méchante.

En effet, nous suivons les aventures de Bloom. Fille aînée de la famille, elle travaille dans la boutique familiale, va se marier à l’homme qu’elle aime et deviendra après une cérémonie de passation de pouvoir de sa mère à elle, la sorcière de l’été.

Mais la vie ne se passe pas toujours comme prévu. Un événement plus que douloureux va plonger Bloom dans une colère qui la verra passer du côté obscur et finalement deviendra la sorcière de l’hiver. Elle fera la rencontre de Morgan Bennett, PDG de Bennett’s Compagny avec qui elle passe un contrat grâce auquel nous pouvons découvrir un autre visage de la sorcière

Il n’ y a que les humains pour définir où commence la gentillesse de l’intérêt, la méchanceté de la nécessité

Assez parlé de l’histoire, qui soit dit en passant est assez addictive grâce à l’écriture fine de l’auteure, des chapitres courts bourrés de références culturelles : des créatures, des légendes, des films, de la musique. Cela permet d’avoir l’impression que cette histoire pourrait se passer près de chez nous et la rend réelle.

L’univers est riche de personnages haut en couleurs, des créatures, des folklores connus et méconnus. Certains éléments sont annotés en bas de page comme ci la sorcière nous donnait des détails pour avoir une vue d’ensemble de l’univers.

Morgan est un personnage charismatique et drôle. Quand Bloom est plus sur la réserve et ne dévoile pas facilement son jeu. Leurs échanges et leur relation sont attachantes et belles à voir évoluer.

Ce récit fantastique est un vrai page Turner. Une fois commencé, il est difficile de s’arrêter.

Je vous recommande ce roman si vous aimez les récits fantastiques où actions, relations humaines et aventures vont emportent vers un univers riche et beau.

Je vous conseille d’aller lire la Chronique d’une partenaire de ce blog :

https://passionlivresblogblog.wordpress.com/2021/01/05/la-sorciere-de-lhiver/#more-30089

Linktree de l’autrice : https://linktr.ee/dargaud.noemie.auteur