Publié dans Interviews

Interview avec Ellho

Bonjour à tous et toutes,

On se retrouve aujourd’hui avec un genre d’article que je remets sur le devant de la scène, dernièrement avec l’ Interview avec Lidia Spolaor C’est le moment de vous faire découvrir un auteur, à savoir Ellho qui a écrit la saga « Mirifique ».

Belle Découverte !

Peux-tu nous parler de toi et de ton parcours (études, métier, …) ?

Avant de me lancer dans l’aventure de l’écriture, j’étais informaticien pendant 10 ans. Je concevais
des serveurs multimédias pour des salles de cinéma pour particuliers.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire et où puises-tu ton inspiration ? Quelle est ta relation à
l’écriture? Est-ce que tu vis de l’écriture?

Adolescent, j’écrivais des nouvelles dans ma chambre. Je lisais beaucoup à cette époque, aussi bien des récits d’aventures fantastiques comme des classiques de la littérature.
Je suis un rêveur, passionné par la nature et la science. L’inspiration apparait à n’importe quel moment, jour et nuit, et je m’empresse de noter mes idées. Pour l’instant, je me concentre sur les sujets qui m’intéressent et que j’essaie de développer dans mes romans. Je suis auteur à temps complet et espère pouvoir en vivre correctement par la suite.

Peux-tu nous parler du style de ton roman? Comment l’as-tu abordé ?

« Mirifique » est un thriller fantastique avec une pointe de science-fiction. J’ai utilisé le prétexte d’une aventure extraordinaire pour décrire au mieux des sujets sociétaux qui nous concernent comme le réchauffement climatique, l’identité de genre, l’économie, l’écologie, et le rapport aux autres.

As-tu des auteurs ou maisons d’édition chouchou ?

Oscar Wilde, Asimov, H.G. Wells, Jules Verne, Proust, Philip K.Dick, George Orwell, Françoise Sagan, Amélie Nothomb…

Comment est née cette histoire ? Peux-tu-nous la speecher ?

C’est un rêve à l’origine et la volonté de parler de notre société, de ses travers et des solutions qui pourraient l’améliorer.

Couverture

Quel est le personnage auquel tu t’identifies et pourquoi ? Quel est ton personnage préféré?

Tous mes personnages sont en quelques sortes mes enfants, j’ai de l’affection pour chacun d’eux. Cependant, Edan est certainement le plus proche de mon caractère. D’ailleurs, je lui ai donné une partie de ma vie.

Quels sont tes sources d’inspiration autant au point de vue de l’histoire, que la mythologie que tu as créés ?

Des livres, des films et des séries que j’ai aimés et qui m’ont inspiré comme « The Twillight Zone » par exemple.

Si tu as consulté des ouvrages ou articles, peux-tu nous les communiquer ?

Avant de me lancer dans l’écriture, j’ai consulté différents sites littéraires sur le net, notamment https://publiersonlivre.fr/ qui regroupe des informations très utiles sur le monde de l’édition.

Peux-tu nous parler de ta relation à l’édition? Ton parcours, comment as- tu découvert la ME dans laquelle tu es éditée ?

J’ai signé en mai 2021, avec une maison d’édition que je ne citerais pas, un contrat d’éditeur pour une période d’un an. Je n’ai pas renouvelé ce contrat pour diverses raisons, l’opacité des chiffres de ventes en est une. À ce jour, j’attends toujours le versement de mes droits. Le choix de l’auto-édition s’est donc imposé par la suite.

Peux-tu nous parler de tes projets à venir?

« Mirifique Bellum », le dernier volet de la trilogie « Mirifique » est en cours.
Ensuite, je continuerais la rédaction d’Achromate, un thriller/romance avec un soupçon de fantastique. J’ai une dizaine de projets en attente, les plans sont écrits, ne reste plus qu’à les développer.

As-tu un petit mot pour conclure cette interview à nos lecteurs ?

Je leur conseillerais de faire preuve de curiosité, de sortir de leur genre de prédilections et de faire confiance à l’auto-édition.