Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Méthyss par Sandrine Decroix

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vous parle du tome 5 de la saga Mirage’s memories (un beau bébé de 592 pages) dont je vous parle depuis plus d’un an : Méthyss par Sandrine Decroix chez les éditions Heartless paru le 08 mai 2020.

Warning : Ceci est l’avis du tome 5 d’une saga. Vous risquez d’être spoiler, si vous n’avez pas lu les tomes précédents.

A lire :

Mirage’s memories – tome 1 : la dernière cité par S-P Decroix

Mirage’s memories – tome 2 : Orianne par S-P Decroix

Mirage’s memories – tome 3 : La Prophétie de l’Ombre par S-P Decroix

Mirage’s memories – tome 4 : Les Survivants par S-P Decroix

Quatrième de couverture

Le chemin jusqu’aux Infranchissables pour atteindre la Cité de l’Ouest ne s’est pas fait sans embûches. Nouveaux ennemis, doutes, fatigue, et tension sont aussi de mise. Mais l’incroyable découverte au cœur des djebels soulage les cœurs et apporte un nouvel espoir. Les groupes se reforment et se préparent : l’heure du combat contre la Mort approche à grand pas.
Le temps est venu pour l’Innocente de réunifier les Humains.
Le temps est venu pour le Méthyss d’accomplir son destin.

Mon avis

On ne change pas une équipe qui gagne. Une saga coup de coeur, ça c’est sûr mais qu’ai-je pensé de ce tome ? Avant tout chose, je tiens à vous dire la difficultés d’écrire ses lignes. Non que la saga soit mauvaise ou que je n’ai pas aimé ce tome, loin de là. Mais j’essaie d’être pertinente sans spoiler et arriver à ce point de l’histoire ça se complique.

Ce tome est dense et on retrouve la petit équipe. Certains sont toujours là et au top de leur forme, d’autres ont péris. Des retrouvailles, celles du groupe de GiullYann et Markk. Commencer le roman dans un climat de joie est agréable en connaissant le sadisme de l’auteure. Des retrouvailles certes, mais elles soulèvent des questions auxquelles il est impératif de répondre.

On retrouve nos héros préférés et on en découvre des nouveaux qui sont là parfois depuis le tome précédent et qui prennent de l’importance au fur et à mesure. Un conseil : méfiez-vous de l’eau qui dort avec cette auteure un personnage dont vous pouvez avoir oublié le nom peut avoir un destin exceptionnel.

Ces personnages, son intrigue et son univers riche qui continue de prendre de l’ampleur qui happe de la première à la dernière page. De l’action, des moments intenses, des combats, du danger qui nous met en tension. Le tout avec une écriture fine et dynamique ainsi qu’incisive et profondément humaine.

Cet univers est totalement unique et authentique, humain et hors norme. Je pourrais vous en faire l’éloge pendant encore plusieurs dizaine de lignes alors je ne vous dirai qu’une chose :

Foncez découvrir cette histoire fantastique.

Pour en savoir plus sur l’auteure : Interview Sandrine Decroix (Mirage’s memories)

Se procurer ce tome : éditions Heartless ou auprès de l’auteure

Article partenaire : Aurore

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Irish Coffee, La sorcière de l’hiver par Noémie Dargaud

Chers lecteurs et lectrices,

Je vous parle aujourd’hui de mon dernier coup de cœur. Ce roman m’a vivement été recommandé par Aurore. C’était un coup de cœur pour elle, ça m’a emballé. L’espace d’un instant, j’ai eu peur d’avoir trop d’attentes par rapport à ce récit et finir par être déçue. Spoiler alert : pas du tout! Ce roman Irish Coffee : la sorcière de l’hiver par Noémie Dargaud, publié le 07 novembre 2020, est un coup de cœur.

Avant de vous en dire plus, j’aimerais vous faire part d’une anecdote. Le soir où j’ai commencé ma lecture de ce livre, paraissait une vidéo YouTube de Cyrus North sur les méchants, que je vous invite à aller écouter. Elle est très intéressante.

Quatrième de couverture

Il était une fois, une gentille sorcière de l’été… bla, bla, bla, et PAF ! Apocalypse Now ! L’hiver vint !
Après un mariage annulé, une rupture plus que merdique, et une cérémonie de passation bafouée, je me retrouve dans le trou du cul des tourbières de l’Irlande.
Le froid coule dans mes veines et devient mon quotidien.
Gruagachs, Leprechauns, Púcas et autres créatures, tous me craignent.
Tous, sauf le sexy PDG de Bennett’s company qui semble bien décidé à mettre le feu à ma demeure comme dans ma vie.
Mais peu importe.

JE suis la terrible sorcière de l’hiver !

Et JE suis la méchante de cette histoire !

Couverture

Mon avis

Avant tout, je tiens à remercier l’auteure pour sa confiance, son temps (une interview bientôt) et sa compréhension.

Commençons par le début, ce roman a très bonne réputation et on comprend pourquoi, tellement il est addictif. Le speech de l’histoire est pour le moins original car nous suivons une méchante.

En effet, nous suivons les aventures de Bloom. Fille aînée de la famille, elle travaille dans la boutique familiale, va se marier à l’homme qu’elle aime et deviendra après une cérémonie de passation de pouvoir de sa mère à elle, la sorcière de l’été.

Mais la vie ne se passe pas toujours comme prévu. Un événement plus que douloureux va plonger Bloom dans une colère qui la verra passer du côté obscur et finalement deviendra la sorcière de l’hiver. Elle fera la rencontre de Morgan Bennett, PDG de Bennett’s Compagny avec qui elle passe un contrat grâce auquel nous pouvons découvrir un autre visage de la sorcière

Il n’ y a que les humains pour définir où commence la gentillesse de l’intérêt, la méchanceté de la nécessité

Assez parlé de l’histoire, qui soit dit en passant est assez addictive grâce à l’écriture fine de l’auteure, des chapitres courts bourrés de références culturelles : des créatures, des légendes, des films, de la musique. Cela permet d’avoir l’impression que cette histoire pourrait se passer près de chez nous et la rend réelle.

L’univers est riche de personnages haut en couleurs, des créatures, des folklores connus et méconnus. Certains éléments sont annotés en bas de page comme ci la sorcière nous donnait des détails pour avoir une vue d’ensemble de l’univers.

Morgan est un personnage charismatique et drôle. Quand Bloom est plus sur la réserve et ne dévoile pas facilement son jeu. Leurs échanges et leur relation sont attachantes et belles à voir évoluer.

Ce récit fantastique est un vrai page Turner. Une fois commencé, il est difficile de s’arrêter.

Je vous recommande ce roman si vous aimez les récits fantastiques où actions, relations humaines et aventures vont emportent vers un univers riche et beau.

Je vous conseille d’aller lire la Chronique d’une partenaire de ce blog :

https://passionlivresblogblog.wordpress.com/2021/01/05/la-sorciere-de-lhiver/#more-30089

Linktree de l’autrice : https://linktr.ee/dargaud.noemie.auteur

Publié dans Mes avis, Mes livres, Sagas

Mirage’s memories – tome 4 : Les Survivants par S-P Decroix

Chers lecteurs et lectrices,

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une suite, du tome 4 de la saga Mirage’s memories (MM) dont vous pouvez retrouver mes trois premières chroniques (Tome 1Tome 2Tome 3) et l’interview que l’autrice m’avait accordée. Je renouvelle mes remerciements à la maison d’édition Heartless, pour sa confiance. C’est une belle brique de 556 pages qui nous attend, paru le 05 janvier 2020.

PS : J’essaie au maximum de ne rien spoiler tout en attisant votre curiosité, mais il peut arriver que je cite certains éléments s’étant produit dans les tomes précédents.

Quatrième de couverture

Personne n’est parvenu à empêcher l’accomplissement de la Prophétie. Le Second Bouleversement a bien eu lieu, entraînant destruction, désolation et morts par centaine. Les Survivants ont quitté Mirage et errent en groupes dispersés depuis 15 ans à travers le Monde Connu.
Traqués sans relâche par la Mort et ses troupes, les Rebelles ne doivent leur survie qu’à cette stratégie dérisoire de nomades. Jusqu’au jour où plusieurs évènements distincts poussent chaque groupe vers un objectif commun : atteindre la Cité de l’Ouest, située dans les Infranchissables.
Embûches, découvertes et révélations rythmeront alors le chemin de chacun.
Les rouages de la destinée se mettent en place car bientôt, la Prophétie atteindra son apogée…

Mon avis

! Attention, Tome 4, risque de spoiler !

Que dire de ce quatrième tome, qui n’a pas déjà été dit ? Tout d’abord, je remercie l’autrice pour sa confiance envers ce que je propose, en chronique et contenu sur mes différents réseaux. Ce tome est ma première grosse brique de la saga, ce qui n’est pas pour me déplaire.

On est plongé 15 ans après le Second Bouleversement, qui a eu lieu, inévitablement ! On retrouve nos personnages préférés, certains ne sont plus là, certains sont différents. certains ont grandit, d’autres ont vieilli. Les conséquences de ce bouleversement ont impacté la vie de chacun de manière profonde et durable.

Ce tome monte en intensité, une puissance qui ne nous quitte pas et qui sera présente à mon avis jusqu’à la fin de la saga. Mirage a connu la guerre. La Mort est présente ce qui oblige nos personnages a être en mode « Survie », ce qui implique que nos héros sont continuellement sur le qui vive. J’ai l’impression que la saga est de la plus en plus sombre. Les personnages ont une épée de Damoclès au dessus de la tête. Le danger est omniprésent !!!

A travers les relations des personnages, on comprend certains choix, certaines décisions, certains liens, uniques et forts. Tout ça, grâce à l’écriture de l’auteure : une écriture dynamique, fluide et captivante.

Il y a continuellement une balance, un équilibre entre le Bien et le Mal, l’Ombre (Rappel de la Prophétie de l’Ombre) et la lumière, les scènes drôles et dramatiques, les personnages loyaux contres les cruels et inhumains.

Je retiens de ce tome des rebondissements, des révélations, des choix, de la composition et de l’espoir. J’entends par là que les personnages doivent faire face peut importe ce qu’il se passe, ils doivent avancer pour leur survive, pour leur futur et leur bonheur .

Je continue et je continuerai de recommander cette saga, qui est fantastique. Cet univers est si riche que vous trouverez forcément quelque chose qui va vous parler. J’en mets ma tête aux lombrics !