Mes avis·Mes livres·Sagas

Mirage’s memories – tome 1 : la dernière cité par S-P Decroix

Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui, je vous fait part de mon avis sur le premier tome de la saga « Mirage’s memories », la dernière cité, que j’ai reçu en service presse aux éditions Heartless, en format numérique.

Quatrième de couverture

À la suite du Grand Bouleversement, la Terre s’est transformée en un désert aride et le génome humain a été modifié. Dès lors, certains Hommes ont muté en êtres surpuissants, dotés de Pouvoirs extraordinaires : les Télépathes. Un conflit éclate alors entre les deux peuples encore en vie sur Terre : les Hommes, restés au rang d’humain et ces fameux Télépathes, doués de ce « Chi ». L’un de ces êtres surpuissants, Amos, aussi appelé « le Maître Télépathe », a une totale emprise sur son propre peuple et n’a qu’une idée en tête : asservir les Hommes. Mais que cache réellement sa soif de pouvoir ? L’histoire débute en 3697, au beau milieu d’une guerre des clans, tandis qu’Andrew et ses amis, des Télépathes rebelles, tentent de rejoindre la dernière Cité des Hommes : Mirage. Ils y feront la connaissance de l’énigmatique Darius, le chef de la Cité. Ils se prétendent résistants ? Ils seront ses prisonniers. Andrew et ses amis parviendront-ils à vaincre Amos et rétablir la paix sur une Terre dévastée ?

Mon avis 

Il y avait longtemps que je n’avais plus lu de dystopie. J’ai adoré cette histoire. le monde tel qu’on l’a connu a disparu. Deux peuples se confrontent, les télépathes (anciens humains dotés de pouvoirs, appelé « Chi » et les humains (ancien humain qui ont développé leurs compétences en technologie).

Nous suivons trois télépathes : Andrew, Dan et Markk (pour qui j’ai un petit faible) qui ont fuit la Forteresse, lieu de résidence des télépathes et le « Maître des télépathes », Amos. Ils vont vers la dernière cité, « Mirage », dernier espoir des humains.


Un style d’écriture qui va droit au but et qui nous transporte d’un point de vue à l’autre. Mirage est décrite comme une entité propre, ce qui m’a beaucoup plu. Il est très facile d’imaginer de grande étendue désertique grâce aux superbes descriptions de l’écrivaine.


Ce roman porte des thèmes forts de résistance, de guerre, de dualité, d’écologie et de vivre ensemble qui sont particulièrement d’actualité.


J’ai hâte de lire la suite de cette saga. L’épilogue est pour moi parfait : pas trop long, relève des questions, s’arrête au bon moment dans une situation qui demande une suite que je trépigne d’impatience de lire.

7 commentaires sur “Mirage’s memories – tome 1 : la dernière cité par S-P Decroix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s