Publié dans Mes avis, Mes avis LC, Mes lectures, Mes livres, One-shot

Noël, Flingues & Chocolats par Lucille Chaponnay

Chers lecteurs et lectrices,

Pour le Merit Magazine MERIT MAGAZINE SPÉCIAL NOËL, on a voulu vous proposer une belle sélection de livres de Noël, en voilà un !

Titre : Noël, Flingues & Chocolats
Titre en VO : /
Série : /
Auteur(s) : Lucille Chaponnay
Genre : Romance
N° de pages : 211 p.
Publié le : 08 décembre 2020
Edition : autoédité
Format : ebook/broché
Prix : 2.99 €/ 12.90 €


Résumé

Une aventure de Noël qui sent bon la cannelle ! Solveig Hansson est une jeune femme qui ne rêve que d’une chose: s’affranchir de sa famille noble et de ses codes pour vivre sa vie. Mais quand sa mère trahit son espoir de libert, Solveig ne pense qu’à une chose: s’enfuir, et loin.
Elle se réfugie en Alsace, au milieu de ses marchés de Noël et de ses bonnes odeurs sucrées. Alors qu’elle trouve un emploi dans un bar, la présence régulière d’un gang menace l’équilibre précaire qu’elle a nouvellement acquis. Sans compter le regard brûlant de l’un de ses membres…


Mon avis

il faut souffrir pour être belle, lui répétait-on depuis toute petite.

Noël, Flingues & Chocolats : ces trois petits mots donnent le ton de ce court roman de 127 pages écrit par Lucille Chaponnay, dont je ne connaissais pas le travail avant de le découvrir sur le site Promoromance (mon dealer de romance, ha ha).
J’ai aimé les couleurs de la couverture : le vert, le rouge et le doré font tout de suite penser à Noël. Les chocolats font partie de l’imaginaire « noëlesque » mais pas les armes qui m’ont rendue curieuse de ce roman.

Coté esthétique et mise en page, j’ai apprécié les petits dessins et décorations qui entourent le texte et nous placent dans une ambiance de douceur. Nous suivons les aventures de Solveig, une jeune femme issue d’une famille noble, qui doit suivre des règles, qui ne lui correspondent pas. Elle ne se sent pas libre. Sa famille la rappelle à l’ordre une fois de trop pour Sloveig, qui prend une décision qui va changer sa vie : fuir, s’enfuir de ses carcans et de cette vie qui ne lui conviennent pas.
Nous la découvrons qui fait face au monde réel, un monde qu’elle ne connait pas mais qu’elle se doit d’appréhender.

La romance met du temps à arriver, après la première moitié du roman qui est très fin. J’ai eu l’impression que quelques chapitres supplémentaires auraient pu me permettre de ne pas trouver la fin de ce roman si abrupte.

J’ai adoré le personnage de Solveig, une jeune fille de noble famille qui se rebelle et découvre le monde. Cependant, il m’a fait l’effet d’un téléfilm de Noël dans le sens où on a l’impression qu’elle ne peut s’épanouir que par la présence et l’amour d’un homme, d’un prince charmant. Cela reste, à mon sens, une jolie histoire que j’ai aimé lire.

Point bonus apporté à la nourriture que je pouvais sentir en lisant et de superbes recettes à tester dans les prochains jours. Un peu de douceur en cette fin d’année.

Auteur :

Bibliothécaire - documentaliste en Belgique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s